En cas de fraude sur votre carte bancaire sans dépossession, votre banque doit vous rembourser. (photo © GPouzin)

En cas de fraude sur votre carte bancaire sans dépossession, votre banque doit vous rembourser. (photo © GPouzin)

Les fraudes sur cartes bancaires sont malheureusement d’une grande banalité et peuvent toucher tout le monde, même ceux qui ne quittent jamais leur carte des yeux, ne font aucun achat sur Internet, ni à l’étranger, ni par téléphone. A entendre la réaction de leur banquier en cas de fraude, les victimes peuvent avoir l’impression de na pas avoir « fait ce qu’il fallait », alors que les techniques de fraude impliquent plus souvent la responsabilité des établissements financiers que de leurs clients.

Retrouvez ici notre dossier complet pour être remboursé en cas de fraude ou litige bancaire !

Les escrocs spécialisés dans les fraudes sur cartes bancaires utilisent généralement des logiciels qui génèrent de façon aléatoire des numéros de cartes crédibles (respectant la nomenclature officielle) pour tromper les établissements de paiement (marques de cartes de crédit), en choisissant le plus souvent leurs victimes au hasard. Plus rarement, des fraudes sont opérées sur des données bancaires volées directement aux banques ou à des opérateurs commerciaux.

Dans tous les cas, la banque est légalement responsable d’une fraude dont vous seriez victime sur votre carte bancaire, comme nous le rappelons à travers ce cas réel résolu grâce à notre intervention.

Je suis victime d’une fraude sur carte bancaire
De retour de voyage j’ai constaté sur mon relevé de compte bancaire des débits de 1740 euros avec des libellés farfelus ne correspondant à aucun des paiements effectués avec ma carte bancaire. Ma banque me demande de prouver que je n’ai pas fait ces dépenses dont j’ignore l’origine. Comment contester cette fraude ?

Notre réponse :

En vertu de l’Article L133-19 du Code Monétaire et financier « La responsabilité du payeur n’est pas engagée si l’opération de paiement non autorisée a été effectuée en détournant, à l’insu du payeur, l’instrument de paiement ou les données qui lui sont liées. Elle n’est pas engagée non plus en cas de contrefaçon de l’instrument de paiement si, au moment de l’opération de paiement non autorisée, le payeur était en possession de son instrument. »

Réclamez le remboursement des débits frauduleux à votre banque par courrier recommandé en lui rappelant la loi, notamment l’obligation que la banque « rembourse immédiatement au payeur le montant de l’opération non autorisée et, le cas échéant, rétablit le compte débité dans l’état où il se serait trouvé si l’opération de paiement non autorisée n’avait pas eu lieu », en application de l’article L113-18 du Code monétaire et financier.

Vous n’avez pas à prouver votre innocence

Nous alertons nos lecteurs sur le fait que ce n’est pas à eux d’apporter la preuve qu’ils n’ont pas fait les dépenses contestées. Attention ! En aucun cas vous ne devez déposer une plainte à la police comme certaines banques le demandent (d’ailleurs la police est exaspérée d’être utilisée par les banques pour s’exonérer de leurs responsabilités). Si un client estime être victime d’une fraude, la banque doit rembourser, à charge pour elle d’enquêter ensuite sur la réalité de cette fraude et son origine. S’il s’agissait d’une fausse déclaration de fraude son auteur s’exposerait évidemment à des poursuites pour escroquerie ou complicité.

Si vous êtes victime d’une fraude sur votre carte bancaire, n’hésitez pas à utiliser la lettre type de Deontofi.com pour être automatiquement remboursé en cas de fraude sur votre carte bancaire !

Share Button
Print Friendly, PDF & Email

139 commentaires

  1. Lau fau, le

    Bonjour,

    Je me suis faite voler ma carte bleue dans un restaurant rapide, sans m’en rendre compte, ils ont dû me voir composer le code et m’ont subtilisé la carte par la suite.
    Je ne m’en suis rendue compte que trois trois jours après, en voulant effectuer mon virement mensuel sur le livret A… là j’ai vu que mes comptes étaient à 0 et me suis rendue compte que je n’avais plus ma carte… j’ai donc fait opposition à ma carte… j’ai perdu près de 1800 euros (600e du livret A, retiré en espèces, et 1150 sur mon compte courant, en retraits et achats divers par CB (cigarettes, essence, chaussure, restaurant, bar, et j’en passe…)
    J’ai bien sûr porté plainte et j’ai monté un dossier auprès de la banque. Mais, la banquière avait l’air septique concernant le livret A, que comme il s’agit d’un compte à part… bref, pensez-vous que je serais remboursée intégralement, notamment mon livret A ?
    En vous remerciant pour votre réponse

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Merci pour ce témoignage, il est difficile de comprendre comment votre Livret A aurait pu être vidé avec votre CB, ce qui n’exclut pas une fraude incidente d’un autre type, à investiguer.

      Répondre Signaler un abus
      • Lau fau, le

        Parce que le retrait direct par carte bleue est possible sur ce dernier, ce que j’ignorais par ailleurs

    • perrot, le

      Bonjour ,
      J’ai fais opposition sur ma carte bancaire visa classique car piratage sur mon compte,
      La banque à prélevé une cotisation visa pour une nouvelle carte es ce normal ?

      Répondre Signaler un abus
      • Gilles Pouzin, le

        Faire opposition permet de neutraliser une CB, mais ne mets pas fin au contrat. En cas d’opposition la banque peut facturer des frais de mise en opposition et des frais d’émission d’une nouvelle carte, cela dépend de sa politique tarifaire, à vérifier dans ses tarifs officiels. Certaines banques vendent des assurances moyens de paiement qui prennent en charge ces frais, c’est une façon de multiplier leurs sources de revenus. Pour ne plus payer de cotisation il faut résilier sa carte. Ou prendre une carte dans une banque la proposant gratuitement.

  2. Thellier, le

    Bonjour Monsieur,

    Samedi dernier, j’ai reçu un email mentionnant une transaction bancaire en anglais, j’ai tout de suite alerté la banque par mail avec capture écran du mail en question. Dimanche, pas de prélèvements ,du coup je me suis dit que c’était surement une pub, malheureusement lundi matin, je consulte mon compte, on m’a prélevé une quarantaine d’euros, sachant que je n’ai rien demandé, ni commandé quoi que ce soit. Je me suis rendu à la banque pour faire une opposition de ma carte bancaire, et j’ai procédé à la création d’un dossier de fraude, la banque m’a demandé d’aller à la gendarmerie pour avoir un papier de notice d’information aux usages frauduleux de cartes bancaires. J’attends de leur nouvelles depuis. J’ai su par le conseiller que le prélèvement venait de Chine.
    Aussi en Août dernier, je me suis fait pirater ma boite mail et aussi mon compte d’un site marchant Cdiscount avec toutes mes coordonnées mais heureusement je n’ai pas été prélevé car j’ai toute de suite fait une opposition de carte et je suis allé déposer plainte auprès de la gendarmerie mais classée sans suite. Je ne suis pas très rassurer après ces deux affaires, … Merci

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Aller à la gendarmerie pour avoir un papier de notice d’information aux victimes d’usages frauduleux de cartes bancaires est une bonne chose, pour rétablir une centralisation des fraudes par les forces de l’ordre. Soyez prudents et ne répondez pas aux mails de hameçonnage.

      Répondre Signaler un abus
      • Thellier, le

        C’est ce que j’ai fait, banque et commissariat. Ma banque vient de me rembourser. Croyez-vous que pour une quarantaine d’euros la banque fera bien son enquête, sachant que cette somme s’est retrouvé en Chine ? Et j’ai cru comprendre que la banque est couverte d’une assurance pour des petits montants – de 150, c’est exacte ?

        Je vous remercie de m’avoir répondu.

  3. Valerie, le

    Bonjour
    Je souhaiterai des informations sur la responsabilité des banques en matière de vigilance et d’alerte vis à vis des clients.
    Un membre de ma famille qui a 83 ans à constaté des retraits sur son CCP mais ne les a pas réalisés (faits sur paris mais elle habite le 92 et ne sort plus de chez elle).
    50% de ses avoir son ont disparus en 6 mois et si je n’avais pas fait opposition quand elle m’a montré ses relevés elle n’aurait plus eu d’argent du tout dans les 6 prochains mois.
    La banque n’aurait elle pas du alerter car à l’évidence ce compte fonctionnait de façon non normale (multitude d’opérations par jour) par rapport à d’habitude? Si oui quels textes puis je invoquer ?
    D’autre part la banque à demandé qu’on porte plainte (je n’avais pas lu votre article !). S’il s’avère que c’est un enfant qui a arnaqué sa mère, peut on quand même demander le remboursement à la banque ?
    Merci d’avance de votre réponse et bonne journée.

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Si la cliente dont vous racontez la mésaventure conteste des débits frauduleux effectués sur son compte sans dépossession de sa carte bancaire elle peut les contester et en réclamer le remboursement dès qu’elle les découvre, jusqu’à 13 mois après la date des débits, au plus tard. S’il s’agit de retraits au distributeur il est peu probable qu’ils aient été réalisés sans carte, auquel cas il y aurait bien eu dépossession de la carte, il est alors justifié de porter plainte et d’ouvrir une enquête judiciaire pour tenter de retrouver les fraudeurs ayant utilisé la carte subtilisée pour ces retraits contestés. Si l’enquête révèle que la fraude a été commise pas des proches ou membres de la famille, ne pas les poursuivre serait une reconnaissance implicite de complicité.

      Répondre Signaler un abus
      • Bryts, le

        Non car en l’occurrence sa carte n’a en aucun cas été piraté, mais utilisé de façon frauduleuse (membre de la famille ou personne présente au domicile de la pesonne). Dans ce type de cas seule une enquête dès autorités avec l’aide des camera de surveillance(dont ils sont les seuls à pouvoir demander et étudier les images) peut prouver la fraude. Sinon en aucun cas la banque n’est responsable ( sinon trop facile je retire un max et j’accuse monsieur X)

  4. Bridoux, le

    Bonjour,

    Je viens de me faire berner sur le site « pandora.en.ligne » (ou pandora.magasin), qui est un site de contrefaçon apparemment basé en Chine. Commande livrée, j’ai reçu une belle pacotille étiquetée Pandora non conforme et le montant de retrait carte bancaire est supérieur à celui-ci que j’ai autorisé. Ma banque se défile devant un acte volontaire, j’ai bien saisi les numéros de ma carte ! Et je me suis faite avoir de 354 euros. Ai-je un recours ?

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Dans le cas que vous décrivez, vous êtes victime d’une fraude commerciale avec votre autorisation de paiement, mais aussi d’une fraude aux moyens de paiement concernant une transaction d’un autre montant que celui que vous avez autorisé, pour laquelle l’obligation de remboursement par la banque peut être sollicitée, comme pour toute fraude CB. Toute la difficulté sera de distinguer les deux aspects et d’étayer votre réclamation dans l’espoir d’une indemnisation amiable, ou avec l’assistance d’un avocat si nécessaire.

      Répondre Signaler un abus
  5. DOUCOURE, le

    Bonjour,
    J’ai eu plusieurs retrait effectué sur mon compte
    -600€ j’ai fait opposition des que j’ai vue le retrait
    Je reçois une nouvelle carte sans changer de code tout va bien pendant quelque jours puis de nouveau retrait de 300€ je refait opposition et on informé par téléphone *banque postale que je devrait être remboursé des 2 retraits)
    Nouvelle carte avec nouveau code cette fois et je ne sais pas comment mais un retrait à été fait de 280€ alors que j’avais toujours ma carte….
    Le
    Je viens de recevoir des courriers de la banque postale insinuant que c’est de ma faute que je n’ai pas fait attention ou encore j’ai prêter ma carte à quelqu’un.
    Que puis je faire j’ai envoyer plus recommandés comme indiqué sur votre site mais rien… je suis vraiment démoraliser et je pense vraiment à quitter cette banque dont je suis cliente depuis environ 15 ANS!!
    MERCI D’AVANCE

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Face au mépris des banques de respecter les lois nous avons malheureusement peu d’alternatives pour les y forcer, les revoici : 1/ courrier RAR modèle Deontofi.com 2/ tentative amiable avec l’aide de nos amis de l’association Indecosa-CGT (vous devrez y adhérer, souscrivez aussi un abonnement Deontofi de votre choix) 3/ « name and shame » : dénoncez publiquement cette banque honteuse 4/ nous préparons un article pour faciliter les recours judiciaires contre ces banques hors-la-loi.

      Répondre Signaler un abus
  6. Audrey Freycenet, le

    Bonjour,

    Ce soir mes parents on regardé leurs compte en ligne et il se se sont aperçu de 5 retrait de 300euros (1500€ le tout) datant tous du 28 janvier à quelques minutes près effectué à leurs banque directement sauf qu’ils n’ont en aucun cas retiré cette sommes ils n’ont perdu n’y carte n’y papiers d’identité comment cela se fait t’il ? C’est une faute de la banque il n auront pas le choix de remboursé ? Rassurez moi car ce n’est pas une petite somme. Mardi matin à la première heure mon papa y descend.

    Merci beaucoup de prendre le temps de me lire et de me répondre svp…

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour, la fraude évoquée n’est pas claire. S’il s’agit d’un débit frauduleux sans retrait, réclamez le remboursement selon les procédures et courriers RAR proposés par Deontofi.com. Si la banque maintient qu’il s’agit de retraits alors que les clients nient avoir fait ces retraits, portez plainte contre votre banque auprès du procureur de la République avec un avocat pour exiger le visionnage des retraits enregistrés par la caméra de surveillance du distributeur.
      Tenez-nous informés de cette procédure et bon courage.

      Répondre Signaler un abus
  7. HENRY Pascale, le

    Bon,jour,

    Mon relevé de compte de décembre fait apparaître un achat intérêt AIRMAROCO de 699 euros, que je n’ai jamais effectué. J’ai donc avertie ma banque et fait le nécessaire. A ce jour, il m’indique que j’ai donné un accord sur ce paiement, par code sécurisé transmis par la Banque et vont sûrement refuser de me rembourser cette somme. Je n’ai jamais reçu de retour de l’opérateur… je n’ai pas de facture d’achat, pas de destination…. bref rien. Ma bonne foi semble être remise en cause. J’ai transmis une copie de mon passeport périmé , J’ai besoin de votre avis. Merci.

    Répondre Signaler un abus
  8. serge, le

    bonjour

    il me semblait que dans le cas de litiges relatif à un paiement par CB (commande au téléphone par exemple) sans que le code secret n’ait été tapé, la banque remboursait automatiquement : c’était la loi.
    Or dans mes conditions MasterCard Gold je vois une assurance (avec franchise) comprise pour pallier à des livraisons non réalisées mais payées par la carte. Du coup, ce qui était vrai avant ne l’est-il plus ?
    Dans mon cas, j’ai commandé à l’étranger à un vendeur qui a utilisé un livreur qui a sous-traité l’acheminement en France par la Poste et évidemment le paquet est prétendu livré sans signature par le tracking du transporteur, mais il ne l’a jamais été.
    Merci

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Non, il ne suffit pas qu’un paiement CB ait été effectué sans code PIN pour qu’il soit contestable, s’il a été fait volontairement sans fraude.
      Dans le cas décrit, le litige semble davantage porter sur une livraison n’ayant pas eu lieu que sur l’achat, qui n’est pas contesté. L’assurance proposant d’indemniser un achat non livré est donc bien une prestation complémentaire protégeant le client, dans ce cas ne correspondant pas à une fraude au moyen de paiement, mais un litige commercial ou une fraude postale.

      Répondre Signaler un abus
  9. max, le

    Bonjour à tous,

    Est ce que certain ce sont fait escroquer par leur conseiller de la Poste ???

    MR

    [NDLR, le modérateur valide la publication de ce commentaire avec la réserve suivante : il est peu probable de se faire « escroquer » par un conseiller de « La Poste », le terme peut être confondu avec d’autres types de litiges (défaut de conseil… information trompeuse…). En revanche, les escrocs usurpant souvent l’identité d’institutions, des épargnants peuvent être victimes d’escroqueries de personnes usurpant La Poste, ou se faisant passer pour n’importe quelle autre institution. SOYEZ PRUDENTS ET NE FAITES PAS CONFIANCE AU TELEPHONE ]

    Répondre Signaler un abus
  10. muriel, le

    [NDLR: les petites mains d’organisations cybercriminelles écument les forums de Deontofi.com et d’autres sites avec ce genre de commentaires bidon, pour hameçonner des victimes crédules. Nous les bloquons généralement ou les publions à titre d’exemple en désactivant leurs hameçons, c’est-à-dire les adresses de courriel de prétendus services anti-fraudes qui sont en réalité des escrocs, comme ci-dessous.]

    Bonjour chères victimes d’arnaque sur internet

    Je viens de m’apercevoir que je viens de faire l’objet d’une arnaque sur internet.

    Je m’appelle MURIEL.DUBOIS, en octobre passé j’avais répondu à une annonce pour louer un CHALET à la Clusaz en Haute-Savoie. C était un grand CHALET. Nous avons échangé de nombreux mails pour vérifier la fiabilité de l’annonce. J’avais aussi vérifié l’existence du CHALET et ensemble avec l’agence immobilière nous nous sommes convenus sur le mode paiement via Homeaway. Après cette vérification nous avions signé le contrat de location et mon fils a effectué le virement pour tout notre groupe d’une somme de 6800€ et nous devrions intégrer 24h après le règlement. Depuis ce jour plus rien tous les contacts sont coupés jusqu’au 20 Novembre où je suis retourné sur internet et a constaté que c était une arnaque dénoncée depuis peu. C’est au nom de Anne De La doucette,J ai essayé de joindre également Homeaway, impossible de les joindre. J’ai gardé tous les mails et documents de règlement pour porter plainte à la CELLULE REGIONALE de REPRESSION CONTRE la CYBERCRIMINALITE (CRRCC) la plus proche de moi qui m’a aidée à mettre la main sur cet escroc grâce à un MANDAT D’ARRET et j’ai été remboursée grâce a la procédure judiciaire. J’exhorte tous ceux qui ont été victimes d’avoir le courage de porter plainte pour arrêter la saigné.

    E-mail : lieutenant.catala@PRENDSMOIPOURUNCON.com / police-contrearnaque@TBETEOUQUOI.com

    Cordialement Mme MURIEL.DUBOIS

    Répondre Signaler un abus
  11. dewaele, le

    Bonjour,
    J’ai ete arnaquer au mois d’octobre par tel par une dame qui s’est fait passer pour bouygue telecom..elle connaissait tout notre dossier et identifiant. ( no bbox, quand on a ouvert l’abonnement etc.) du coup, j’avais le droit comme j’etais très bonne cliente a une tablette a 5.00 eur. malgre le faite que je sache que les arnaques existent et ma méfiance, elle a réussi a me convaincre a lui donner mon code 3d secure de la banque postale.
    directement, j’ai eu peur et appeler bouygue afin d’en savoir plus, et la je tombe dénue.. on s’est fait arnaquer. directement je fais opposition a ma carte bancaire, mais trop tard un premier montant de 756.00 a été débiter pour cdiscount.
    le lendemain, je vais déposer plainte et le gendarme me fait remarquer que je suis pas la seule. Je contacte ma banque par courrier et mail pour une réclamation.
    tous les collaborateurs de la banque postale, nous ont dit qu’on allait etre rembourser vue qu’on avait une assurance. et après trois mois d’attente,multitudes d’appels (payante en plus) et deux decouvert exceptionnel de -1700 (en attendant le remboursement) le couperet tombe.. pas de remboursement, motif : c’est de notre faute, on a donner le code 3dsecure
    nous avons vue sur leurs courrier, aucune enquete juste une conclusion baser sur notre plainte. ils ont meme pas chercher plus loin. est ce normale? Ont-ils le droit de faire ca? Que dois je faire?
    car en plus il me reclame mon decouvert de 1000 dans les dix jours. en gros je me arnaquer de partout.
    merci beaucoup

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Votre situation embarrassante et complexe à démêler nécessite probablement l’assistance d’un avocat, asso de consommateurs ou professionnel du droit. Vous avez porté plainte pour escroquerie, mais contre qui ? Vous avez été victime d’une escroquerie et vol par ruse par usurpation d’identité d’une personne se réclamant de Bouygues et utilisant vos informations censées n’être connues que de cette institution, quelle est sa responsabilité ? Vous avez une assurance censée couvrir des cas de fraudes différents de ceux couverts par les obligations de remboursement de la banque en cas de fraude prévues par le code monétaire et financier, mais que couvre vraiment cette assurance ? On a compris que La Banque Postale vous balade, comme elle le fait pour la plupart des clients témoignant de fraudes sur les forums de Deontofi.com, mais il faut structurer votre réclamation et vos procédures de réclamation pour déterminer comment et auprès de qui obtenir une indemnisation en faisant valoir quels droits. Espérant que cette réponse vous aura été utile, bonne lecture sur Deontofi.com

      Répondre Signaler un abus
  12. Gokalp, le

    Bonjour, je n’ai toujours pas reçu mon remboursement de la banque… pourtant jai bien envoyé tous les papiers à la banque, et d’autres papiers à l’assurance, ayant préalablement déposé une déclaration de vol au poste de police suite à l’exigence de ma banque et de l’assurance.

    Cela fait depuis le 23 décembre 2016 (réception des documents par l’assurance SBP) que j’attend ! et la fraude date depuis le 8 décembre 2016. Nous sommes 1 mois après la fraude, toujours RIEN ! Que faire ? la fraude total est de 3693,65 €

    Comment je demande un geste commercial pour l’attente ? De combien je demande ?

    Merci

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Cher lecteur, comme expliqué dans les articles et réponses sur les forums Deontofi.com, en cas de fraude la banque doit rembourser, c’est la loi. En cas de vol, la loi prévoit aussi des limites à votre responsabilité comme vous le lirez ici : Fraude sur votre carte de crédit : les conseils de Deontofi.com pour être remboursé. Le fait d’orienter les victimes de fraudes CB vers une assurance moyens de paiements est une diversion qui ne doit pas priver les victimes de fraudes du remboursement qui leur est dû par la banque. Certes, en cas de vol de vos moyens de paiements, l’assurance peut avoir un intérêt pour prendre en charge d’autres frais liés à ce vol (remplacement, etc.) mais si en plus l’assurance est inopérante, vous pouvez valoir vos droits à indemnisation de la fraude en effectuant sans délai la réclamation en ce sens par courrier RAR en vous inspirant de notre modèle de courrier.

      Répondre Signaler un abus
  13. D. Chan, le

    Bonjour,

    Je me suis décidée à vous écrire car j’ai eu un coup de téléphone de ma banque il y a quelques jours, et je pense que mon conseiller (pas très sympa d’ailleurs et plutôt montant sur ses grands chevaux quand j’argumentais mes réponses) a essayé de me faire de l’intimidation par rapport à mon compte courant mais dans le doute, je préfère vous demander.
    Voilà, j’ai mon argent sur mon compte courant (je suis au Credit Agricole), je n’ai pas de livret ni rien, pour des raisons qui me sont propres je n’en veux pas. J’ai une assurance qui normalement devrait me rembourser si ma carte est piratée. Et voilà ce qu’on me dit (quand je dis que je ne veux pas ouvrir de livret A et que je veux garder mon argent sur mon compte courant) : si jamais vos données bancaires sont piratées (via ma CB) sur le net, on me rembourse, en revanche, si on pirate ma CB quand je retire de l’argent (à savoir si les voleurs ont installé une camera sur l’automate ou si grâce à un smartphone on me vole des données lorsque je suis en train de retirer de l’argent ou de payer un commerçant) et bien là on ne me remboursera pas, même si on vide mon compte en integralité !!!! Déjà en retrait ou autre il y a un plafond par semaine normalement donc je ne vois pas comment on pourrait vider tout d’un coup, ensuite, comme je lui ai dit c’est bien à la banque à faire attention et à checker leurs automates (il m’a été repondu qu’ils faisent vite et qu’ils ne pouvaient pas être partout, euh c’est une petite banque et excusez moi mais y’a des cameras et quand on pirate l’automate en mettant une camera dedans ça ne se fait pas en 3 secondes, en disant ça j’ai bien senti que j’énervais la conseiillère !) bref, en gros, elle me dit texto « je vous ai prévenue, maintenant vous faites ce que vous voulez, mais si vous ne mettez pas votre argent sur un livret, et que votre carte est piratée et que votre compte est vidé, ça sera de votre faute, je vous aurai prévenue, je note donc dans votre dossier que je vous ai appelée, que je vous ai expliqué et que vous avez refusé donc tout sera de votre faute si problème il y a » !!! Je trouve que ça ressemble beaucoup à de l’intimidation et à de l’incitation à prendre un livret (elle doit avoir un pourcentage sur le placement je pense) en plus elle me dit qu’un piratage de livret A ne peut pas être possible car il n’est pas lié à une CB (pourtant j’ai une amie qui a un livret et à l’automate elle peut, grace à la CB, virer de l’argent de son livret sur son compte courant) donc je suis dubitative sur ce point là également !
    Bref j’ai besoin de vos lumieres là dessus car je ne pense pas que ça soit possible et qu’elle a dit ça pour m’intimider et m’obliger à ouvrir un livret.
    Merci d’avance de votre réponse,
    Cordialement

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Effrayer ses clients en leur expliquant que leur compte courant n’est pas sûr, semble effectivement une méthode de vente assez surprenante pour caser des livrets. Mais il faut un peu de compassion avec les salariés des banques soumis à des objectifs de vente souvent totalement stupides, comme l’a montré le scandale Wells Fargo aux USA.

      Répondre Signaler un abus
      • D. Chan, le

        Bonjour, mais alors du coup c’est totalment faux ce qu’elle m’a dit ? Mon compte courant ne risque rien et si jamais c’était piraté, je serais remboursée ? Merci d’avance de votre réponse

      • Gilles Pouzin, le

        Sur le fond, il n’est pas faux qu’un livret est moins vulnérable qu’un compte courant avec CB, puisque la plupart des fraudes sont liées aux failles de sécurité des CB. Mais en cas de fraude sur votre compte courant, les règles de remboursement prévues par la loi doivent normalement s’appliquer indépendant du fait d’ouvrir un livret ou non. En cas de piratage de votre compte courant, la banque aurait donc bien l’obligation légale de vous rembourser. Ensuite toutes les banques ne respectent pas cette obligation légale et certaines doivent parfois y être contraintes par la justice quant les clients doivent engager des procès pour faire respecter leurs droits, comme Deontofi.com l’a par exemple expliqué dans cet article: Les fraudes sur carte bancaire ne prennent pas de vacances !

  14. Radidiatou Camara, le

    Bonjour,
    Le 11 octobre 2016 je constate que mon compte livret A de chez la Poste c’est complètement vidé. Deux jours plus tard je reçois une lettre venant de leur services qui m’informe que mes données bancaires ont été détournées et qu’ils allaient m’envoyer une nouvelle carte et que je devais signaler toutes sommes retirer sans mon accord. Ce qui semble incroyable vu que je possède toujours mon ancienne carte avec laquelle je ne peut que retirer.
    J’ai envoyé une réclamation au mois de novembre le 7 le disant que en tout 290€ me manquait. Le 15 novembre je reçois une lettre qui m’informe que mon dossier sera traité sous 6 semaines. Depuis je n’ai toujours pas reçu de réponse.
    La somme de 290€ m’a été prise en plusieurs fois. Une de 120€ le 15 octobre, une de 80€ le 12 et une autre de 90€ mais qui n’apparaissait pas dans le relevé du mois d’octobre que se soit en version papier ou sur internet et je les ai informé de cela dans le courrier.
    Pourtant tout d’un coup dans mon relevé du mois de novembre je vois la somme qui apparaît en deux retrait fait le même jour un de 20€ et l’autre de 70€ qui ne sont même placé dans l’odre sur mon relevé vu que le premier c’est fait à 12h57 et le deuxième à 10h27.
    Je ne sais vraiment pas quoi faire car j’ai l’impression que la poste n’est pas sur l’optique de me rembourser.
    Cordialement
    Ps:désolé si il y a des fautes d’orthographes

    Répondre Signaler un abus
    • dos santos carlos, le

      bonjour monsieur j ai ete victime de la meme chose que vous ces dernier temps a la poste aussi des retrait sur mon compte sans aucune trace papier et internet j aimerais m entretenir avec vous si cela etait possible afin de parlez plus precisement du sujet je vous laisse mon mail cordialement mr dos santos

      [ndlr : par souci de protection des lecteurs de Deontofi.com, le modérateur a retiré l’adresse de courriel indiqué par ce lecteur proposant à un autre lecteur de le contacter. Si vous souhaitez entamer une discussion confidentielle entre lecteurs de Deontofi.com victimes d’un même type de fraude ou d’arnaque pour organiser la défense commune de vos intérêts, nous vous invitons à le faire par notre intermédiaire en utilisant notre formulaire confidentiel ici et en indiquant vos intentions, avec des coordonnées permettant d’authentifier votre identification. Ainsi, nous pourrons vous recontacter pour organiser ces échanges en toute sécurité. Merci de votre compréhension, Gilles Pouzin]

      Répondre Signaler un abus
  15. Sébastien, le

    Bonjour,
    j’ai été récemment victime de fraude à la carte bancaire alors qu’en possession de ma C.B. : 3 débits sur mon compte et 2 stoppés grâce aux sms de confirmation reçus de ma banque.
    J’ai fait opposition rapidement et me suis rendu au commissariat de police pour effectuer une main courante.
    Ma banque m’a fait parvenir une attestation sur l’honneur à remplir avec les dates et montants des prélèvements frauduleux et en bas de cette attestation est indiqué « et certifie ne pas être rentré(e) en possession de ma Carte Bleue ». Qu’est ce que cela veut dire ?

    Merci pour votre éclairage.

    Répondre Signaler un abus
      • Sébastien, le

        Je tiens à vous remercier pour la réponse rapide et précise que vous avez pu m’apporter.
        Cela a été fructueux, la banque m’a remboursé rapidement.
        Encore merci.

  16. Adil, le

    Businesscard: peut-on être remboursé suite à un achat frauduleux sur internet ?
    Comme beaucoup de personnes ces derniers temps j’ai été arnaqué par PIXMANIA.FR !!!
    J’ai effectué la commande n°: PIX 161117P2292300 d’un montant de 962€58 avec ma carte Business professionnelle le 17/11.
    Après de multiples relances et réclamations, je n’ai toujours pas été livré ni remboursé.
    Est-il toujours possible de faire jouer l’assurance de ma Businesscard?
    Sachant que j’ai appris finalement que pixmania était en redressement judiciaire et il est apriori en dépôt de bilan actuellement.
    Par avance Merci.

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Les assurances dont on peut bénéficier automatiquement avec la souscription de certaines cartes de paiement, notamment Visa, Mastercard ou American Express, peuvent couvrir des sinistres les plus divers, qui peuvent inclure l’indemnisation du client en cas de non-livraison d’un achat, commandé via internet ou non. Ces assurances dépendent de chaque prestataire de cartes de paiement et varient selon le type de carte (ordinaire, gold, premier, etc.). Renseignez-vous auprès de votre service cartes. Par exemple pour Mastercard ici : http://www.mastercard.com/fr/particuliers/services.html
      ATTENTION NE DONNEZ PAS VOS NUMEROS DE CARTE SUR CE GENRE DE SITE SUSPECT (trouvé par des recherches pour répondre à votre question) https://visa-assurances.fr/Declaration/Root/Index
      Ces assurances sont indépendantes des réglementations et voies de recours en cas de fraude.

      Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      La responsabilité de la banque n’est pas engagée en cas de paiement volontaire non frauduleux, ce qui semble être le cas dans cette situation. Les clients non livrés d’une société en faillite sont malheureusement des créanciers comme les autres, pour obtenir le remboursement de leur créance ils doivent la faire connaître à l’administrateur judiciaire et au liquidateur de la société.

      Répondre Signaler un abus
  17. Aurelien, le

    Bonsoir,

    j’ai commandé une montre sur le site http://www.letsbuildtomorrow.com/ a la suite de ma commande, je n’ai recu aucune confirmation de commande, uniquement une confirmation de paiement par mail m’informant d’un montant de 139€10.
    5 jours apres, 2 prélèvements sur mon compte: PAIEMENT CB 0212 1071,74 CNY WALLERPU LIMITED 146.56€ + 3.63€. a ce jour et apres plusieurs relances par mail on l’on m’indique que la livraison va arriver, je n’ai toujours rien recu.

    je me suis donc renseigné sur le site ( un peu tard je l’accorde ) et il s avere qu’apparement c est une arnaque: contrefaçons, articles facturés non livrés etc …….

    Ai-je une recours auprés de ma banque pour un remboursement?? si oui, quel est il ?

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Attention : vérifiez toujours les mentions légales. Ce site lets buid tomorrow est totalement bidon comme on le voit très vite au seul contact Email : lets. build. tomorrow @ gmail. com
      Un pauvre site internet sans mentions légales, la première des obligations d’information et la première pièce d’identité à vérifier quand on visite un site inconnu. Les mentions légales doivent vous renseigner sur l’identité de l’entreprise éditrice du site et le nom du directeur de la publication, parmi plein d’autres informations administratives et légales utiles. Comme Deontofi.com l’explique ici https://deontofi.com/que-faut-il-absolument-verifier-avant-de-placer-son-argent/
      Un recours est possible auprès de votre banque en cas de débit frauduleux ou non autorisé, mais la banque n’est pas responsable de toutes les tromperies commerciales et autres arnaques du web.
      Dans votre cas, il semble que vous ayez les deux situations : un paiement autorisé et un autre non autorisé, votre banque est responsable de vous rembourser ce dernier.
      Pour ce qui concerne l’escroquerie commerciale (paiement autorisé mais article non livré), contactez la direction de la conso et des fraudes DGCCRF : http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/consommation/Resoudre-un-litige-de-consommation

      Répondre Signaler un abus
  18. GEORGE Lesly, le

    Bonjour Madame, Monsieur,

    J’aimerais savoir s’il y a une possibilité d’être remboursée d’un retrait frauduleux en distributeur après mise en opposition de ma carte bleue ? Sachant que (oui je le sais, faut pas le faire) j’avais inscrit mon code sur un support près de ma carte quand elle a été volé. J’ai porté plainte le jour même et j’ai demandé réclamation auprès de ma banque il y a un peu plus d’une semaine (soit quelques jours après le jour J), elle m’a répondu ce matin sur mon répondeur que ma demande avait été refusé et que si je voulais qu’il y est une suite il fallait que je leur fournisse une attestation spécifiant que j’avais bien laissé le code confidentiel avec la carte, mais entre nous, je pense que c’est me tirer directement une balle dans le pieds que de faire ça et de ne jamais revoir la somme que mes voleurs m’ont prise… Avez-vous des conseils ou des démarches à me donner pour espérer un éventuel remboursement ? Surtout en ces périodes de fin d’année, où l’argent est plus que nécessaire.

    Merci d’avance pour votre réponse, une très bonne journée à vous.

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Effectivement, il est curieux que votre banque vous demande (oralement) de lui fournir une attestation écrite d’aveu de négligence pour vous rembourser d’une fraude avec négligence (avoir laissé son code écrit près de la carte).
      Une raison de cette démarche est que votre responsabilité n’est pas la même en cas d’utilisation ou non de votre code en cas de vol de votre carte, comme Deontofi l’explique ici: https://deontofi.com/dans-quels-cas-peut-on-se-faire-rembourser-une-fraude-sur-sa-carte-bancaire/ :
      Avant d’avoir fait opposition, la responsabilité du client est néanmoins limitée à 150 euros par l’article L133-19 du Code monétaire et financier qui précise que « En cas d’opération de paiement non autorisée consécutive à la perte ou au vol de l’instrument de paiement, le payeur supporte, avant l’information prévue à l’article L. 133-17 [ndlr, avant opposition], les pertes liées à l’utilisation de cet instrument, dans la limite d’un plafond de 150 euros ». Le client est même dégagé de toute responsabilité en cas de vol ou perte s’il n’y a pas eu d’utilisation de son code secret (votre code PIN à quatre chiffres à ne jamais divulguer).
      Mais ATTENTION ! Car il y a deux types de fraude avec utilisation du code, avec ou sans négligence du client. Si le client avoue avoir été négligent en laissant son code écrit avec sa carte, alors sa responsabilité est engagée et la banque n’a pas d’obligation de le rembourser.

      Sans aller jusqu’à interdire toute conservation écrite de vos codes et mots de passe, comme le préconisent les banques avec hypocrisie, mon conseil est d’exercer sa mémoire pour s’en souvenir sans les écrire.
      Si l’on doit en conserver une trace écrite (ce qui peut être utile quand on a des dizaines de codes et mots de passe) il faut être très prudent dans la gestion de cet archivage, avec trois précautions indispensables : 1/ toujours dissocier physiquement le lieu d’archivage d’un code de la conservation de la carte (si la carte est dans votre porte-monnaie, que le code n’y soit pas, trouvez une autre cachette) 2/ toujours coder la description du code archivé (si vous notez quelque part un code à 4 chiffres, parmi d’autres codes et mots de passe eux-mêmes codés, sans indiquer clairement à quoi ils servent mais d’une façon ésotérique dont vous seul connaissez le sens, ils deviennent quasiment inexploitables par celui qui les trouverait) 3/ concernant les codes d’accès par ordinateur, refusez systématiquement les options de confort telles que « enregistrer ce code dans votre navigateur » et autres solutions multipliant le stockage de vos codes dans des dispositifs tiers susceptibles d’être piratés.

      Répondre Signaler un abus
    • kostrzewa Catherine, le

      Bonjour j ai été victime d une fraude sur internet en avril 2016 on m a retiré 500€ avec ma carte bleu J avait fais une vente sur leboncoin j ai du ouvrir un compte DHL société de transport je devait faire un dépôt d argent pour ouvrir ce compte pour que on me verse l argent de cette vente j ai donc donné mes coordonnées bancaires et les des de sécurité que j ai reçu par SMS je ne me suis pas aperçu que j était sur un site frauduleux de ce fait ma banque refuse le remboursement pourriez vous me dire ou je peut m adresser pour être rembourser par ma banque

      Répondre Signaler un abus
      • Gilles Pouzin, le

        Le fait que vous ayez autorisé un paiement sur un site frauduleux par hameçonnage n’exonère pas la banque de son obligation de rembourser des débits frauduleux ultérieurs. Si le paiement de 500€ n’a pas été autorisé, la banque doit le rembourser. lisez les articles et modèles de courrier de Deontofi.com sur ce sujet.

  19. Raoul, le

    Bonjour, je suis victime de une fraude par carte bancaire mais dans mon cas je suis le commerçant.

    Je suis victime sur 3 commandes via mon site web payés par Paypal (3 personnes différentes) puis un mois après la réception des articles les clients ont apparemment fait opposition au paiement par carte bancaire dont Paypal a retiré le solde de mon compte. le montant total de 3 commandes est de plus de 3000€.

    J’ai tous les preuves de livraison + adresse de contacte + preuve de dépôt et preuve de livraison contre signature mais Paypal ne veut rien entendre

    j’ai déjà porté plainte. Pouvez vous le dire si il y a quelque action que je puisse réaliser auprès de Paypal pour récupérer mon argent? Quel responsabilités ont bien la banque ou bien Paypal sur ce cas?

    Je vous remercie d’avance

    Bien cordialement

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      PayPal est une banque luxembourgeoise créée par Elon Musk qui développe depuis d’autres élucubrations douteuses, comme le fait de d’avoir vendu sa start-up d’énergie photovoltaïque moribonde à sa société de voitures électriques Tesla, sans scrupule de puiser dans la poche de ses actionnaires pour mieux remplir la sienne.
      Cela ne résout pas votre problème, mais pour vous dire qu’étant donnée la réputation de ce paradis bancaire, paradis des escroquerie comme le fonds Madoff-Luxalpha d’UBS et des blanchisseurs comme Clearstream, il faut beaucoup d’optimisme pour espérer une coopération de PayPal dans votre litige ou des autorités luxembourgeoises pour défendre les clients des banques.
      Ensuite, il faudrait plus d’info sur ce litige pour vous défendre, et l’aide de défenseurs professionnels. Quelle est l’origine de la fraude ? Une fausse opposition au paiement d’un client malhonnête ? Ou l’utilisation par un client malhonnête d’une carte volée, justifiant mieux l’opposition d’un intermédiaire en paiement, même si l’on voit mal ce qui indiquerait dans son contrat avec un commerçant que PayPal s’arroge le droit d’annuler un paiement un mois après en avoir crédité un commerçant.
      Votre mésaventure conforte en tout cas la réserve de Deontofi vis-à-vis des promesses de prétendue sécurité et fiabilité des FinTechs.

      Répondre Signaler un abus
      • Raoul, le

        Bonjour, merci de votre réponse, je vois que vous n’êtes pas très favorable de Paypal 🙂

        En effet Paypal ne donne aucun information sur l’origine de la transaction ( bien si c’est vol de numero de carte ou bien une opposition frauduleuse)

        D’où que je voudrais bien connaitre les détails car si c’est un carte avec 3D secure ou Visa Verified c’est a l’établissement bancaire d’assumer la perte et pas au commerçant. Je voudrais savoir si quelqu’un a de l’expérience en quelque action contre Paypal et si ça mérite de commencer un proces ou bien assumer les pertes.

        Aussi j’ai lu les condition de Paypal et ils ne prennent pas de responsabilité mais d’une autre son site et plutôt mensongère par rapport a la Protection des marchands, donc ça mérite de creuser aussi ce point.

        Aussi je voudrais bien si quelqu’un dans le forum connait un avocat ou association a Paris spécialiste dans ce type de litiges.

        Je vous remercier d’avance

        Bien cordialement

  20. mouly, le

    Bonjour, j’ai reçu un mail « d’amazon » me disant que j’avais gagné un bon d’achat de 110€, je clique sur le lien, et on me demande de rentrer mon numéro de carte, le code à 3 chiffres, et que pour être crédité de l’argent il me faut donner 1€, je reçois donc le code secure 3D de la banque et je le rentre pour être prélevé de 1€. Et 1h aprés mon banquier m’appelle me disant qu’il y a des achats un de 900€ et un autre de 2500€, je dis que non j’ai rien acheté, donc il fait opposition mais seulement la somme de 900€ a été bloqué, les 2500€ ont été débité de mon compte. Le lendemain je vais à la banque qui me demande d’aller porter plainte, ce que je fais, et on fait les papiers pour le remboursement sauf que 48h aprés une conseillère m’appelle pour me dire que je suis fautive et qu’ils me rembourseront pas. Que faire?

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Pour analyser les responsabilités, il faut décomposer cette situation alambiquée en séquences.
      Vous avez autorisé le paiement de 1€ aux escrocs déguisés en Amazon, qui en ont profité pour délester votre compte de deux débits frauduleux.
      Votre banquier a probablement été alerté par un système de détection interne. Il vous a appelé et a eu le bon réflexe de bloquer le débit de 900€, mais pourquoi pas celui de 2500€?
      La question de responsabilité et de fraude sur le virement de 2500 est la suivante : comment les débits de 900 et de 2500 ont-ils pu être effectués par l’escroc déguisé en Amazon sans nouveau code 3D Secure ? Pourquoi le système de détection de la banque a été efficient pour bloquer le débit frauduleux de 900 mais pas celui de 2500€?
      Répondre à ces questions apporterait au tribunal une vision différente sur la prétendue « faute » dont vous accuse votre banque pour refuser de rembourser la fraude qu’elle n’a pas su bloquer, alors qu’elle a bien su bloquer l’autre, indiquant qu’elle était en mesure de le faire.
      Comme expliqué sur Deontofi.com, le coup de la plainte est une diversion, s’il y a plainte à déposer, c’est bien contre votre banque !
      En espérant que cette réponse vous aura été utile, souscrivez notre abonnement Déontofi Advisor ici pour éviter d’autres mésaventures financières.

      Répondre Signaler un abus
  21. Emmanuel, le

    Bonjour

    J’ai été débité de 4 montants identiques au mois d’août dernier pour des achats Microsoft (jeux en ligne). J’ai contesté ces paiements dont je n’étais pas à l’origine et ma banque m’a remboursé.
    Il y a 10 jours ma banque m’a banque m’a informé qu’elle allait procéder au re débit des montants car après « enquête » la banque de Microsoft avait apporté la preuve que j’étais à l’origine des paiements car mon non et mon adresse (incomplète) figurait sur les transactions.
    J’étais assez abasourdi. j’ai de nouveau contesté formellement mais les montants on été re débités, un dossier a été ouvert auprès su service client de ma banque. J’ai vraiment l’impression que ma banque essaye de récupérer sur mon compte plutôt que de faire une véritable enquête.

    Ai je un recours ?

    merci

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Si vous êtes sûr d’avoir été victime d’une fraude aux moyens de paiement ayant abouti à un débit de votre compte sans votre accord ni autorisation, la loi oblige la banque à rembourser. Si elle refuse, vous pouvez tenter à nouveau une requête amiable, peut-être avec l’aide de l’asso de consommateurs Indecosa-CGT, puis en cas de refus intenter un procès.

      Répondre Signaler un abus
      • Emmanuel, le

        Bonjour

        Je suis sûr d’avoir été hacké et ma banque le sait aussi, elle « s’excuse du désagrément  » mais aurait la preuve que j’ai bien fait les transactions. Je leur ai dit de porter plainte contre moi pour fausse déclaration et tentative d’escroquerie dans ce cas.
        Ceci dit la banque reste campée sur sa position ce qui va m’obliger à passer par la voie judiciaire.

        Les hackers ont de beaux jours devant eux !

        Merci

        Emmanuel

  22. ATTAL, le

    bonjour,
    Vendredi 14 octobre 2016,je me suis rendue au distributeur de la banque Postale pour retirer de l’argent,comme toujours,avant de retirer l’argent,je consultes mon solde et je m’aperçois qu’il y’a une différence avec ce que j’avais laissé(je précises que je tiens mes compte).
    Je fais donc un historique et je m’aperçois qu’un retrait de 450€ a été fait à mon insu le 10/10/2016 sur Paris et donc que je n’en suis pas l’auteur.
    Tout de suite,je fais une réclamation au guichet où l’on me dit d’aller porter plainte à la police et de revenir ensuite pour faire une réclamation et aussi de faire opposition.
    Mon souci est que j’ai peur que la poste ne me rembourse pas car la carte était en ma possession à cette date.
    J’ai reçu un courrier de la Poste me disant que ma demande serait traitée en maximum 6 semaines et qu’en plus pour le renouvellement de la carte,13,50€ m’ont été prélevés.
    A votre avis,vais-je etre remboursée de cette fraude de 450€?
    Puis-je demander le remboursement de la nouvelle carte?
    Je suis vraiment inquiète de la réponse de la Poste et quel recours j’aurai en cas de non-remboursement?
    merci infiniment de votre réponse.

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Le problème dans votre cas est lié au fait que vous faites une réclamation portant sur un retrait qui aurait été effectué au distributeur alors que vous déclariez être en possession de votre carte. En théorie, il est difficile de comprendre comment cela peut se produire, mais si c’est le cas, nous vous conseillons surtout de résilier votre CB avec La Poste et d’en prendre une dans une banque en ligne plus sûre.
      Plus sérieusement, vous n’êtes pas le premier client de La Poste à vous plaindre de retraits considérés comme frauduleux par leurs victimes qui déclarent ne pas en être les auteurs. Il y a un vrai problème de fiabilité de La Poste méritant une enquête approfondie.
      Je vous invite à contacter de ma part l’association de consommateurs Indecosa CGT et à engager des poursuites contre La Poste si elle refuse de vous rembourser et n’est pas en mesure d’apporter la preuve de la façon dont ce retrait contesté aurait pu avoir lieu.

      Répondre Signaler un abus
      • ATTAL, le

        Merci de votre réponse rapide.
        J’attends donc la réponse de la Poste et je ferai comme vous le préconisez en cas de non-remboursement.
        merci

      • Jean Rotour, le

        L’amateurisme de votre réponse me fait bien rire.

        « Il y a un vrai problème de fiabilité de La Poste méritant une enquête approfondie. »

        Premierement la carte bancaire et son sytème complet n’ont rien à voir avec la Banque Postale mais avec les fabricants comme Visa, MasterCard et Carte Bleue. Il est donc très difficile d’incriminer cette banque pour le manque de fiabilité des ses moyens de paiements.

        Deuxièmement il est très facile de récupérer les informations de votre carte et de les copier. Je vous invite à regarder ce reportage pour comprendre comment cela fonctionne.

        https://www.youtube.com/watch?v=a_MY76d9tTU

      • Gilles Pouzin, le

        Merci cher lecteur pour vos encouragements.
        Deontofi.com aide ses lecteurs confrontés à une fraude sur leur carte bancaire que la banque refuse de rembourser, au mépris du Code monétaire.
        La banque a la charge de prouver qu’il n’y a pas eu de fraude, mais les clients de La Banque Postale n’ont souvent pas les moyens de lui faire un procès quand elle refuse de les rembourser. Comme vous le confirmez, Deontofi alerte depuis longtemps les lecteurs sur les risques de contrefaçon ou détournement de leur carte bancaire.
        Face à cette situation, et sans préjuger de l’honnêteté de La Banque Postale, il nous semble raisonnable de mettre en garde les lecteurs de Deontofi.com contre le risque de ne pas être remboursé par cette banque, au mépris des lois, en cas de fraude, comme c’est malheureusement le cas aussi avec d’autres banques.
        En espérant que cette réponse vous aura été utile, bonne lecture sur Deontofi.com

    • mouloud, le

      bonjour attal
      je suis vraiment troublé après lecture de votre histoire car moi même le 10/10/2016 j’été victime d’un débit frauduleux d’un montant exactement le même( 450 )euros. j’ai contesté l’opération par un courrier au centre financier et après 3 mois d’attente ils ont refusés le remboursement arguant que ma responsabilité est engagée.
      je suis en colère il y a quelque chose qui cloche au sein de cet établissent il y a de plus en plus de victimes.

      Répondre Signaler un abus
  23. Azevedo, le

    Bonjour depuis plus de1 ans je cherche de l’aide mais je ne trouve pas cet matin je tombe sur ce site je espere que vous pouvez me aide.
    en 2015 je etait victime de une fraude sur mon compte je explique je avais une carte gold premium de la banque postal et il a eu une fraud de 1300€ de achat en magasin. je contacté la banque en disant que ce etait pas mois et eux me ont dit de allé au commisariat portait plainte et de les envoyé les papiers. je fait tout se que me ont demandé 1 mois aprés je recoit une lettre en disant que ma demande ne etait pas pris en compte veu que ils dize que les achats ce moi que je fait avec ma carte en magasin. j’ai venu a savoi que ces achats ont etait fait en espagne entre 11h et 15h +/- je les ai dit que ce etait impossible que ça soit moi 1 parce que je n’ai pas de voiture nie de permis de conduire 2 je suis maman de 4 enfants divorcé et je ne prete ma carte a personne et de 3 je ne pouvais pas etre en espagne a 11h et recuperé mes enfants a 11h30 a ecole pour mangé veu que mes enfants mange a la maison tout les jours… eux me ont reppondu  » madame ont vous dit que ce vous que avais fait les achats et point le affaire reste la vous alles pas etre remboursé » et me ont racroché au nez..
    suite a ce problemme j’ai eu des cheques regetes de prelevements impayé et un decouvert de 2500€.
    donc je me trouve affiché a la banque de france et avec mon compte cloturé.
    La banque Postal me a proposé un echancier de 100€ par mois pour payé mon decouvert. je viens de finir de payé mon decouvert mais je suis toutjours affiché a la banque de france et j’ai 1480€ de cheques impayé.
    je voulais savoir pourquoi que meme avoir une bonne carte credit et ma carte a etait cloné et comme ça se fait que ma assurance de la carte ne a pas me rembousé…

    Es que j’ai un moyen de recuperé mon argent??
    j’ai un moyen de enlevé mon affichage a la banque de france.??

    svp aidez moi

    MErci

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour et merci pour votre témoignage.
      Votre affaire semble difficile à régler car vous avez laissé passer trop de temps pour effectuer les réclamations en courrier recommandé avec le modèle de lettre de Deontofi.com.
      Toute la question sera de savoir 1/ si vous avez gardé des traces écrites et preuves de vos réclamations avant la fermeture du compte, 2/ les circonstances de la fraude, avec ou sans utilisation de la carte et du code secret, avant ou après déclaration éventuelle de perte/vol et opposition à la carte.
      Vous pouvez vous rapprocher de l’association INDECOSA CGT via son site internet http://indecosa.cgt.fr/ et demander l’assistance de M. Bernard Filliat, qui est spécialiste des fraudes sur cartes bancaires en tant que membre représentant syndical à l’Observatoire de sécurité des cartes de paiements. Vous pouvez le contacter de la part de Deontofi.com
      En espérant que cette réponse vous sera utile.

      Répondre Signaler un abus
      • Azevedo, le

        bonjour merci de me avoir repondu.
        oui j’ai garde toutes les documents et les lettres de reclamation AR que je avais envoyé
        j’ai gardé toutes les papiers.

        Merci

  24. Safouan Marzouk, le

    Bonjour
    j’ai voulu vous parler de mon expérience avec un site de rencontre , en fait , j’ai payé la période d’essai de 24 heures avec ma carte bleu mais j’ai été choqué en consultant mon relevé bancaire , j’ai été débité d’un solde de 96 euros soit l’équivalent d’un abonnement de 2 mois
    je voudrai etre remboursé mais je ne sais pas les démarches à faire soit auprès de la société s’occupant du site et dont le siège est à nancy PHOENIX PORT soit auprès de ma banque lcl.
    Meci

    Répondre Signaler un abus
  25. LOISON, le

    Bonjour

    j’ai eu 3 prélévements CB frauduleux sur mon compte depuis le début de l’année.
    Ces prélèvements proviennent

    – WEB-ACCOUNT et CB-CLIENT d’un montant total de 60.25€.

    J’ai demandé à ma banque de refuser ces 3 opérations.
    Je viens de recevoir un courrier de ma banque me disant qu’elle ne pouvait rien faire, que j’ai souscrit un abonnement sur le site ShopCommerce.com datant du 27/11/2014 tout de même !!

    Elle me facture en plus 38€ de frais pour contestation non justifiée.

    Pourriez-vous m’aider pour annuler ces prélèvements et obtenir de ma banque la restitution de ces frais !!

    J’ai fait opposition à ma carte bancaire donc je ne sais pas si les prélèvements se feront à nouveau ou pas !!
    Merci de votre aide.
    Bien cordialement

    Répondre Signaler un abus
  26. De Taevernier, le

    Bonjour,

    A la suite d’un paiement très étrange, je me suis rendue compte que depuis trois mois je me suis fait frauder ma carte bancaire pour de petits montants peu visibles « M.affinity 60euros », « relaiscarquefo »45euros, « relaiscarquefo »50.06, crois interil 17 la rochelle 7.95 etc…La somme s’élève à 268 euros.
    A la suite de ce dernier prélèvement, j’ai contacté ma banque pour bloquer ma carte bancaire et porter plainte.
    Ma banque me reverse seulement 60 euros et considère qu’elle n’a pas à rembourser le reste, en considérant que ce n’a pas été frauduleux.
    Comment dois-je faire pour contester ce versement de 60 euros, n’étant pas la somme totale de la fraude ?
    Suis-je dans mon droit de contester ? Sur quels textes puis-je m’appuyer pour contester ?

    Merci,
    Mme De Taevernier

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Vous pouvez faire une réclamation unique demandant le remboursement de l’ensemble des débits frauduleux en établissant la liste détaillée selon le modèle de réclamation publié par Deontofi.com

      Répondre Signaler un abus
  27. Benedicte, le

    Bonsoir ,
    Voilà mon cas , j’ai été victime d’un vol à l’arraché de mon sac à main avec circonstances aggravantes par deux mineur, il y avait ma carte bleu dans mon sac ! Precision un de mes voisins à reconnu formellement l’un de mes agresseur et j’ai pu déposé ma plainte contre lui ! Le jour même j’ai fait opposition sur cb bien évidemment pendant que j’attendais au commissariat qu’on me recoive pour prendre ma plainte . Entre tps ils ont réussi à retirer de l’argent au distributeur de la même enseigne avec le code secret , hors je n’avais pas laisser de code secret dans mon sac bref je ne sais pas comment ils ont fait cela !mystère !
    Il est passé en jugement 4 mois apres les faits , le jour meme apres le jugement je suis parti à ma banque pour savoir pourquoi j’etais débité de 40 e par mois et la douche froide le jour de mon agression ils avaient retirés 1000 euros à crédit , bon j’ai prouvé a la banque que ce n’était pas moi ,et j’ai redeposer plainte contre lui le jour même vu que je connaissais son nom croyant bien faire et bien grosse erreur , la banque refuse de me rembourser car j’ai cité son nom ds la plainte et c’est à lui de me rembourser! Donc je suis ds l’impasse que faire ?
    Dois je attendre encore son procès pour être rembourser? bien évidemment si ses parents st solvables , j’en doute j’attends tj mes dommages et intérêts du 1er verdict!
    Ou bien puis je me retourner à ecrire une lettre à la banque en mentionnant l’article L133 -18 du code monétaire financier ?
    Bref quels sont les autres recours pour me faire rembourser ?
    Merci d’avance .

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Le fait que vous ayez identifié le bénéficiaire d’une fraude aux moyens de paiements dont vous avez été victime ne dégage pas forcément la banque de sa propre responsabilité d’avoir laissé passé cette fraude, surtout si elle ne démontre pas une manque de précaution de votre part, ce qui semble difficile à prouver dès lors que vous avez au contraire déclaré au plus vite le vol et indiqué vos soupçons afin d’empêcher ou d’endiguer les risques de fraude sur les moyens de paiement qu’on vous avait dérobés.
      Vous pouvez effectivement reprendre calmement votre réclamation et demande de remise en l’état du compte sous cet angle, avec les copies RAR indiquées, à titre préventif afin de préserver votre droit de les poursuivre plus tard avec un avocat si c’était nécessaire pour clarifier votre cas.

      Répondre Signaler un abus
  28. Emilie BALLAND, le

    Bonjour,

    J’ai reçu un mail avec l’en tête de ma banque, le crédit agricole, avec comme intitulé « Dispositions à propos des prélèvements ».
    Ce mail me demandait de renseigner mes coordonnées bancaires ainsi que le cryptogramme. Ce que j’ai fait.
    1 heure après j’ai envoyé un mail à ma banque en précisant que c’était bizarre et qu’elle vérifie mon compte. Le lendemain matin ma banque m’informait que mon compte avait été débité de 1551 eur. Je leur dit de faire immédiatement opposition et que j’avais été trompé. Nous avons fait opposition. Je n’ai pu voir sur mon compte que 3 jours après que la somme avait été débitée. Nous avons déposer plainte comme me l’avait demandé ma banque. J’ai également fourni la copie du mail que j’avais envoyé à la banque et la copie du dépôt de plainte. Ma banque a monté le dossier et le remboursement a été rejeté. Ma banque relance le dossier pour la 2ème fois.
    Croyez-vous que je vais être remboursée ? Pouvez-vous aussi me dire si au moment ou j’ai envoyé le mail à ma banque, elle aurait pu tout de suite faire opposition, car je l’ai appelé 1 heure après ? Il me semblait que nous avions un délai d’opposition pour des achats via internet.
    Merci pour vos réponses

    Répondre Signaler un abus
  29. Claude, le

    Bonjour Gilles Pouzin,

    Je viens à vous car j’ai contesté le refus de mon service cartes concernant ma demande de remboursement d’opérations frauduleuses effectuées sur mon compte bancaire à hauteur de 2200 euros.
    Le service cartes me refuse le remboursement des opérations précitées car, je cite :
    « toutes ces opérations ont été enregistrées avec présence physique de la carte et validées avec la connaissance du code confidentiel. Conformément aux articles 3 et 12.2 de votre contrat qui définit la responsabilité du porteur de carte quant à la conservation de celle-ci et du code confidentiel, et les conséquences de son usage avant opposition »

    J’ai contesté cette réponse au nom des articles L133-19 et L133-23 ainsi que de deux pourvois de la cour de cassation censés faire jurisprudence.
    -arrêt du 21 septembre 2010, n° 09-16534
    -arrêt du 28 mars 2008, n°07-10.186

    En effet, j’estime davantage être la victime d’une fraude que le coupable d’une négligence dans la mesure où ma carte et mes codes m’ont été dérobés à mon insu. La carte était dans ma poche et le code est arrivé à la connaissance du fraudeur d’une manière qui m’échappe encore. De ce fait, je leur demande de prouver ma négligence, puisque c’est à eux de prouver la preuve de mon irresponsabilité selon les articles précités.

    Pensez-vous que cela soit suffisant pour obtenir gain de cause ?
    Pour votre info, j’ai fait opposition immédiatement après avoir constaté la disparition de ma carte et j’ai porté plainte le jour-même au commissariat.

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse,

    bien à vous,

    Claude.

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour cher lecteur et merci pour ce témoignage sur Deontofi.com
      Comme vous le soulignez, le problème de la fraude décrite est qu’elle semble avoir été commise non seulement avec votre carte dont vous n’étiez plus en possession (dérobée) mais surtout avec utilisation du code PIN. Dans ce type de situation, le remboursement n’est pas prévu de façon automatique par la loi. Toute la question sera de savoir si ce code a pu vous être dérobé ou si les fraudeurs ont pu se le procurer par un autre moyen, comme un piratage des systèmes de la banque.
      En espérant que cette réponse vous aura été utile. Pour faire mieux fructifier votre argent en évitant les mauvais placements, souscrivez un abonnement à Deontofi.com

      Répondre Signaler un abus
  30. Jonathan, le

    Bonjour,

    J’ai été débité de la somme de 1 090 EUR sur mon compte suite à trois retraits frauduleux qui ont eu lieu dans la même nuit et dans le même quartier, alors que j’étais toujours bien en possession de ma carte bancaire et surtout pas à l’endroit ou ce sont déroulés les retraits aux DAB. J’ai donc, lors du constat de ces retraits frauduleux, 2 jours après en checkant mon compte par internet, fais opposition sur ma carte, rendu au poste de police récupéré leur papier, contacté ma conseillère, puis ouvert un dossier assurance de remboursement auprès du service approprié.
    J’ai donc fais un courrier auprès de ma banque pour qu’elle me rembourse invoquant l’article L.133-19 du CMF mais l’assurance de ma banque refuse de me rembourser invoquant :
    « après vérification auprès de notre service informatique, ces opérations ont été effectuées au moyen de votre carte et de votre code confidentiel. Nous nous permettons de vous rappeler les clauses de votre document Cartes Bancaires – Assurances – Assistance stipulant dans l’article 16.4 l’obligation faite au porteur quant à la protection du code confidentiel, ainsi que l’article 16.3 portant sur votre responsabilité en tant que titulaire de carte. Ces engagements n’ayant pas été respectés, nous ne sommes pas en mesure de satisfaire votre demande en l’état. »

    Je me retrouve donc avec un trou de 1 090 eur suite à des retraits ayant été fait avec une fausse carte, car j’avais toujours en possession la mienne, et ma banque refuse de me rembourser. Comment puis-je faire pour qu’il me rembourse car je suis désespéré svp ????

    Merci d’avance !

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour et merci pour ce témoignage pour le moins étrange.
      C’est la première fois que j’entends parler d’un retrait au DAB avec code secret (ce que soutient la banque) mais sans carte (ce que vous soutenez si celle-ci était en votre possession au moment du retrait dont vous ne seriez pas l’auteur), une énigme méritant une enquête de police scientifique plus approfondie, et surtout l’intervention d’un avocat connaissant bien les failles technologiques des banques, car il y a probablement une autre explication que celle de ce scénario incroyable.

      Répondre Signaler un abus
      • fournier, le

        JEAN-MICHEL,le 8 juin 2016

        Bonjour, la meme chose m est arrivé au sénégal et j ai rencontré d autres personnes qui ont aussi vécu cette mésaventure,je passe au tribunal a l automne prochain je demande a la banque qui n apporte aucune preuve de me rembourser,il semblerait que ma carte est été contrefaite avec un skymer qui récupere le contenu de votre carte bancaire code secret compris lorsque vous le tapez sur le clavier ce qui permet de cloner une nouvelle carte ,j ai refusé de détruire ma carte malgré la demande de la banque,la puce permettra de prouver que ma carte n a jamais été introduite dans un dab les jours de la fraude

      • MARTINS GHISLAINE, le

        bonjour, cette histoire n’est pas « pour le moins étrange ». beaucoup d’exemples de ce type existent. la carte a tout simplement été copiée par des escrocs. et les banques se retranchent derrière le code pour ne pas rembourser

  31. roche, le

    Bonjour a DEONTOFI , Le 12 Avril je suis allé sur le site Juridissimo com (plateforme )pour obtenir une reponse gratuite sur un probleme juridique .J ai ete mis en contact avec une fausse avocate qui usurpe l identité d une vraie et qui m a demandé le numero de ma carte bancaire 16 chiffres et pictogramme pas le code confidentiel . Je me suis fais ainsi arnaqué 460 euros- apres accord de debit par ma banque_ via mon portable . J ai 1 heure apres voulu apres coup me faire rembourser et ai fais un mail a juridissimo qui m a repondu nous ne sommes pas responsable et qu ils m attaqueraient en diffamation si j insistai et un autre mail a suivi- avocat outlook fr ( evidement fausse adresse de la fausse avocate ) qui me disait que la procedure de remboursement etait en cours le 13 Avril et en me donnant 2 faux nos de telephone pour contact si besoin ( faux eux aussi ) Mais les 460 e etaient encaissés le 13 ( prouvé a ma banque sur relevé )mais le mail de l escroc avocate qui devait soit disant me rembourser est sans reponse et cela fait quinze jours donc c est foutu ! .Je viens de saisir ma banque et leur expliquer … elle me laisse entendre que fallait pas donner mon no de carte , negligeance de ma part ; la banque va enqueter par expert, evidement mais il ne faut pas se faire trop d illusion !!!!Bon, quelles sont mes chances …hum ! comment retourner si tant est la vapeur ? d autre part la police et la gendarmerie ne prennent pas les plaintes si moins de 500 euros arnaqués ! Parcourant les forum maitre Austin adresse bidon : on tombe sur des faits similaires a mon cas . Merci a vous , que je decouvre et qui me semblez super en vous lisant , de me repondre sur cette affaire tordue . Mais j ai plongé en donnant mon no de carte bancaire !! j entends de ma banque , et d autres fallait pas le faire ! et pour cela je suis deja perdant cest ce que murmure ma banque . Tres gentil , tres sympatique a Vous

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour et merci pour votre témoignage sur Deontofi.com
      Comme vous l’expliquez, il ne semble pas qu’une défaillance de votre banque soit en cause dans cette arnaque, et il serait donc inapproprié d’invoquer sa responsabilité en application des règles prévues en cas de débits frauduleux sur votre compte.
      Il s’agit davantage d’un litige commercial ou d’une escroquerie d’un prestataire avec qui vous avez été mis en relation par le site mentionné. Face à ce type de litige, vous devez vous adresser aux services de la répression des fraudes (DGCCRF) et/ou constituer un dossier avec les preuves de votre préjudice pour porter plainte auprès du procureur du tribunal de Paris :
      Tribunal de grande instance de Paris
      Bureau du procureur de la République
      4 boulevard du Palais
      75055 PARIS CEDEX 01
      En espérant que cette réponse vous aura été utile, bonne lecture sur Deontofi.com

      Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour et merci pour votre témoignage sur Deontofi.com
      Rien ne semble s’opposer à ce que vous puissiez être remboursé en cas de débits frauduleux résultant d’un piratage de votre carte bancaire, à condition de bien suivre les recommandations de Deontofi.com pour bien effectuer votre réclamation argumentée et détaillée avec demande de remboursement en courrier recommandé.
      En espérant que cette réponse vous aura été utile, vous pouvez obtenir plus de services et d’assistance pour mieux gérer votre argent et défendre vos économies avec les abonnements de Deontofi.com

      Répondre Signaler un abus
  32. DEVEILLE Léa, le

    Bonjour,
    j’ai été victime d’un phishing par un faux site free : les pirates étant d’excellent faussaires j’ai communiqué mes coordonnées bancaires et téléphoniques. ils ont immédiatement acheté une nouvelle carte sim puis effectué trois achats sur le net pour plus de 2400 € (le Crédit Agricole utilise l’envoi d’un sms comme mode de contrôle). j’ai été avertie par email officiel de free pour l’achat de la carte sim dans l’heure qui a suivi et fait opposition dans la soirée. depuis malgré plusieurs courriers et une saisie du médiateur, ma banque refuse de me rembourser au motif de la faute grave de ma part. je suis depuis à découvert sans compter les frais de gestion de compte … un juriste consulté me dit que les jurisprudences me sont défavorables.
    je vous remercie par avance pour votre avis

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour chère lectrice et merci pour ce témoignage.
      Connaissant probablement moins l’étendue et les subtilités de la jurisprudence dans ce type de situation, je ne pourrais contredire l’avis qui vous a été donné par le juriste que vous avez consulté.
      Sans vouloir vous donner trop d’espoir, il serait néanmoins intéressant d’étudier si ce verdict est aussi définitif.
      Dans une affaire commentée sur Deontofi.com ici (https://deontofi.com/les-fraudes-sur-carte-bancaire-ne-prennent-pas-de-vacances/) le tribunal a jugé que
      « le fait que le système de paiement « soit doté d’un dispositif de sécurité et d’identification renforcé » ne suffit pas à prouver que la fraude n’aurait pu être commise que par une négligence des clients.  »
      En espérant que cette réponse vous aura été utile,
      bon courage et bonne lecture sur Deontofi.com

      Répondre Signaler un abus
      • Manlou, le

        Bonsoir,

        J’ai egalement été victime de cette arnaque. J’ai reçu un mail de Free m’annonçant que le prélèvement bancaire avait été rejeté et que ma ligne serait coupée. Le mail m’invitait à cliquer sur un lien afin de régler la facture. J’ai cliqué et une page Free s’est ouverte et j’ai entré mes coordonnées bancaires. Jusque là j’avais pas encore réalisé que c’était une arnaque jusqu’à la réception d’un nouveau mail de Free ( le vrai cette fois) m’annonçant l’envoi d’une nouvelle carte sim à ma demande annulant d’office la sim que j’utilisais…
        La banque refuse de rembourser parceque j’aurais reçu le code d’achat , ce qui n’est pas possible car ma sim etait bloquée. Je ne pouvais donc ni appeler ni ni recevoir ni envoyer de sms….

        J’ai l’impression de m’être fait voler deux fois. Quel recours puis je avoir svp?

        Cordialement

      • Gilles Pouzin, le

        La vérification 3D secure n’est pas fiable, comme plusieurs témoignages de lecteurs sur Deontofi.com le confirment.
        Il semble possible pour des escrocs, de contourner cet obstacle de sécurité afin de débiter frauduleusement les comptes de clients sans validation par ces derniers avec leur code PIN, en trompant les systèmes de sécurité des banques et de Visa/Mastercard.
        Face à des banques de mauvaises foi récalcitrantes à appliquer la loi qui les oblige à rembourser les clients en cas de réclamation à la suite d’une fraude, vous devrez peut-être faire appel à un avocat.
        En tout état de cause, nous pensons que sans utilisation du code PIN, la responsabilité du client dans une fraude dont il est victime sur sa carte bancaire ne peut être mise en cause dès lors que le client est de bonne foi, y compris dans un cas de hameçonnage (phishing) où sa vigilance aurait été trompée.
        En espérant que cette réponse vous aura été utile. Pour faire mieux fructifier votre argent en évitant les mauvais placements, souscrivez ici un abonnement Deontofi Advisor ! bonne lecture sur Deontofi.com

      • LB, le

        Bonjour,

        Je suis victime de la même arnaque et ma banque refuse également de me rembourser.

        Avez-vous réussi à régler la situation, et si oui, comment ?

    • GER Jean, le

      Bonjour,

      Je suit dans un cas similaire et la banque invoque que les achats ont été autorisés
      alors que je leur certifie, à juste titre, ne pas les avoir autorisés puisque ma carte sim a été piratée.
      Où en êtes vous dans le règlement de cette situation?

      Répondre Signaler un abus
  33. NC, le

    Bonjour,

    Après une fraude à la CB (Vol de mes moyens de paiement et utilisation frauduleuse), j’ai contacté ma banque (HSBC) afin de me faire rembourser les 790 € de débit frauduleux. Suite à plusieurs envois de email, depôt de plainte, demande à l’assurance, ma banque (HSBC) refuse de me rembourser. Je décide donc d’envoyer votre courrier type en A/R à la Direction relation client de la HSBC. Ils me répondent par courrier qu’ils ne peuvent pas me rembourser car la fraude est due à une defaillance de ma part car le code devait être avec la carte étant donné que le voleur a pu l’utiliser. Je n’ai bien evidemment pas laissé mon code avec ma carte, mais eux présument que si.

    Le recours qu’ils me proposent est d’envoyer un courrier au mediateur. Je suis extrêmement déçu etant donné que je suis client chez eux depuis plus de 7 ans.

    Je voulais savoir quels sont les prochains pas a effectuer / courriers à envoyer étant donné que la banque refuse de me rembourser après l’envoi de votre courrier type.

    Merci par avance pour votre soutien et votre aide aux particuliers.

    Bien cordialement

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour cher lecteur, pour pérenniser sa mission citoyenne, Deontofi.com proposera bientôt des abonnements avec service de réponse aux lecteurs. A titre promotionnel, vous bénéficiez d’une réponse gratuite. Quand il y a contestation de l’utilisation du cote « c’est à la banque de prouver que les débits contestés ont été authentifiées par les clients et qu’ils ne sont pas le fruit d’une fraude ou de négligence grave des clients », a déclaré le tribunal dans une affaire comparable. C’est un argument que vous pouvez faire valoir auprès de votre banque, et/ou en adressant une réclamation pour vous plaindre du refus de remboursement de votre banque, au médiateur de l’ACPR.
      En espérant que cette réponse vous aura été utile, bonne lecture sur Deontofi.com

      Répondre Signaler un abus
  34. Tara, le

    Bonjour,
    J’ai constaté un débit frauduleux de 180,80 euros sur mon compte.
    Je vais utiliser votre lettre type pour en réclamer le remboursement.
    Cependant, ma banque me propose de faire opposition sur ma carte. Est-ce à moi ou à la banque de payer son renouvellement?
    Merci pour la qualité de vos informations.
    Bien cordialement,
    Tara.

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour, l’arrangement peut être vu au cas par cas avec le chef d’agence.
      En théorie vous n’avez pas à faire opposition ni à en supporter les frais. En pratique l’opposition permet de renouveler la carte ce qui la protège un temps de récidive du même fraudeur. Dans ce cas, la banque pourrait prendre l’initiative du renouvellement sans demande d’opposition. Mais l’organisation interne favorise peut-être l’opposition, notamment pour la facturer. Vous pouvez demander une confirmation par écrit que vous n’aurez pas à payer les frais d’opposition ou d’émission d’une nouvelle carte, cette opposition étant effectuée sur proposition de la banque pour se protéger d’avoir à rembourser d’autres fraudes sur la même carte.
      En espérant que cette réponse vous aura été utile, bonne lecture sur Deontofi.com

      Répondre Signaler un abus
  35. Angelina, le

    Bonjour,

    J’ai effectué un achat sur un site marchant avec ma carte bancaire, à moment là j’ai eu un prélèvement frauduleux « cb paypal » qui a été réalisé à mon insu.

    Puis-je espérer un remboursement de ma banque ?

    Merci

    Répondre Signaler un abus
      • Angelina, le

        Bonsoir, merci beaucoup pour votre réponse. Lors de mon achat j’ai accepté l’autorisation sur mon compte, cependant lors de cette autorisation je ne sais pas quel moyen cela a pris en compte un autre montant dont j’ignorai totalement et étranger au site marchant. Du coup le prélèvement frauduleux par cb a été autorisé en quelque sorte mais à mon insu lors de mon achat.

        J’ai contacté mon banquier il m’a conseillé de faire opposition au paiement, est ce que cela entraine des frais ? Qu’est-ce que l’opposition a pour effet ?

        Je lui ai demandé si je pouvais espérer un remboursement, il m’a dit que cela dépendait, il fallait faire des recherches par rapport au site marchant (vérifier que c’est bien un prélèvement frauduleux ect..)

        Mais je m’interroge si le remboursement n’est pas sûre, quel intérêt de faire opposition ?

        J’ai peur que le fait d’avoir eu ce souci est créé une faille de sécurité sur ma carte bancaire du coup dois-je la cloturer et changer de carte ? J’ai peur d’avoir une mauvaise surprise un jour en découvrant d’autre prélèvement frauduleux sur mon relevé bancaire.

        Merci infiniment pour le temps que vous prenez à répondre

      • Gilles Pouzin, le

        Bonjour chère lectrice et merci de faire connaître Deontofi.com
        Quand un commerçant prélève sur votre paiement par CB plus que le montant de la transaction que vous pensez avoir autorisé, il s’agit d’un litige commercial, et non d’une fraude aux moyens de paiement mettant en cause la responsabilité de votre banque.
        Faire opposition et changer de carte permet d’empêcher la récidive du commerçant soupçonné, mais ne résout pas le préjudice subit. Les frais d’opposition sont à votre charge, tels qu’indiqués dans votre brochure tarifaire.
        Vous pouvez aussi conservé votre carte en surveillant vos relevés. En cas de débit frauduleux sans autorisation vous pourrez en obtenir le remboursement par votre banque selon les modalités indiquées dans notre dossier.
        En espérant que cette réponse vous aura été utile, bonne lecture sur Deontofi.com

    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour cher lecteur et merci de votre intérêt pour Deontofi.com
      Non, il n’est pas normal que Carrefour refuse d’appliquer la loi à ceux qui ne souscrivent pas son assurance.
      Le respect de la loi et de l’obligation de remboursement sans délai des fraudes sur cartes bancaires prévues au Code monétaire et financier ne sont pas subordonnés à la souscription d’une assurance.
      Reprenez le mode d’emploi de Deontofi.com pour formuler et adresser votre réclamation selon nos conseils et vous devriez être remboursé.
      Sinon un avocat pourra vous y aider en faisant condamner la banque hors-la-loi par la justice.
      En espérant que cette réponse vous aura été utile, bonne lecture sur Deontofi.com et partagez nos articles et infos utiles autour de vous.

      Répondre Signaler un abus
  36. Mdu, le

    Bonjour,
    suite à des débits frauduleux sur ma carte bancaire par un même site, j ai utilisé votre courrier type de contestation. La banque m à bien remboursė une partie des sommes débitées. Ma banque m à contacté il y a quelques jours afin de justifier les éléments fournis par le site en question, en effet il semblerait que la personne ayant utiliser ma carte bancaire ai créé un compte utilisateur avec mes informations, nom, prénom et même mon adresse émail. Le site indique que le moyen de paiement à été validé sur un lien dans un émail envoyé mais je n ai jamais vu/recu ces emails. Là banque me donne un délai de quelques jours pour prouver que je ne suis pas le responsable sinon elle me reprenda les sommes remboursées. Que puis je faire?

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour cher lecteur et merci pour votre intérêt à Deontofi.com
      C’est un peu toujours la même histoire, comme vous le lirez dans nos articles consacrés à ce sujet, c’est à la banque de prouver que vous avez effectué la transaction contestée et que vous l’avez validée.
      Si la banque tente de « renverser » cette charge de la preuve, le plus simple semble de lui demander de fournir les preuves qu’elle évoque afin d’effectuer vos propres vérifications pour lui répondre. Si votre compte de courriel a été piraté ou si vous avez fait l’objet d’une usurpation d’identité, le litige pourra nécessité une procédure plus complexe avec l’intervention éventuelle d’un avocat dans le cas où la banque maintiendrait son refus de remboursement en vous accusant d’être responsable d’un paiement que vous contestez avoir autorisé.
      En espérant que cette réponse vous aura été utile, merci de votre fidélité et faites découvrir Deontofi.com autour de vous.

      Répondre Signaler un abus
  37. bruno, le

    Bonjour,
    Je viens de lire les posts précédents et j’ai la boule au ventre.
    Je me suis fait ponctionner 528.90 sur ma carte à mon inssue fin décembre 2015 , j’ai immédiatement fait opposition sur la carte en question. Le site marchand est en allemagne. J’ai effectué les démarches que la banque m’a indiquée(kit de contestation, déclaration gendarmerie). Le remboursement de la banque s’est effectué en moins d’une semaine de la part de ma banque . Aujourdhui je reçoi un courrier du service litige m’informant qu’il sont au regret de ne pas pouvoir procéder au remboursement et cela sans explication. Je ne comprens pas car il m’ont déjà remboursé !. Je téléphonne partout et personne ne sais me renseigner.
    Quels sont mes recours?
    Merci

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour cher lecteur et merci de votre intérêt pour Deontofi.com
      Dans votre cas tout va dépendre des traces que vous avez pu garder de votre contestation et de sa prise en compte par votre banque.
      Dans la mesure où la banque a fait ce qu’elle avait à faire en cas de contestation, c’est-à-dire vous a remboursé comme la loi l’y oblige, vous n’avez pas à trop vous inquiéter du courrier reçu ultérieurement, que vous archiverez sans y répondre, en le mettant sur le compte d’un dysfonctionnement (une partie de la banque n’est pas au courant du travail des autres, un classique dans les grandes organisations).
      Oubliez-les et revenez sur Deontofi.com si la banque réalise de nouvelles irrégularités vous causant un préjudice.
      Merci de votre fidélité et de partagez les articles et infos utiles de Deontofi.com autour de vous

      Répondre Signaler un abus
      • bruno, le

        Merci du tuyau, mais j’ai eu une information ce jour cloturant le litige. En fait le remboursement avait eu lieu par le site marchand et non par la banque. Chose qu’il n’était pas évidente à savoir sur mon relevé de compte.
        Donc effectivement la banque ne prend pas en charge dans ce cas.
        Le seul truc qui m’interpelle tout de même c’est comment ce site marchand que je ne connais pas a t’il fait pour avoir les identifiants de ma cartes et me rembourser aprés sans que j’intervienne auprés d’eux? La banque aurait elle fait le necessaire en arrière plan?
        bref en tout cas merci à vous pour votre rapide réponse et croyez bien que je garde précieusement votre site dans mes favoris !!!
        Au plaisir de vous lire

  38. Moundras, le

    En fait pour resumer, ma banque m a bien remboursé les deux débits que le fraudeurs avaient fait. Mais comme ma banque s est aperçue que nous avions aussi été remboursé par un des sites sur lequel avait fait le fraudeur sa transaction ( alors que nous n avions qu’écrit à ce site pour les avertir d une fraude avec notre carte)…. Elle m’a repris un des remboursement qu Elle m avait fait sans même m avertir. Elle a donc repris son remboursement de 1800€ car le site m avait crédité de 1800€ aussi.
    Est ce normal que la banque se serve sur mon compte sans même m en informer…. Ne me laissant que 76€ sur mon compte ?
    Merci

    Répondre Signaler un abus
  39. Moundras, le

    En fait pour resumer, ma banque m a bien remboursé les deux débits que le fraudeurs avaient fait. Mais comme ma banque s est aperçue que nous avions aussi été remboursé par un des sites sur lequel avait fait le fraudeur sa transaction ( alors que nous n avions qu’écrit à ce site pour les avertir d une fraude avec notre carte)…. Elle m’a repris un des remboursement qu Elle m avait fait sans même m avertir. Elle a donc repris son remboursement de 1800€ car le site m avait crédité de 1800€ aussi.
    Est ce normal que la banque se serve sur mon compte sans même m en informer…. Ne me laissant que 76€ sur mon compte ?
    Merci

    Répondre Signaler un abus
  40. Moundras, le

    Bonjour,
    J ai été victime d une fraude à la carte en novembre 2015. Il m a été débité 2800€ en 2 fois. Apparemment le fraudeur a pu faire deux commandes ( billets et resa hôtel ) sur deux sites étrangers….
    Nous avons dû porter plainte puis écrire des lettres à notre banque confirmant que nous n étions pas à l origine de ces achats. ( après avoir fait opposition à la carte ).
    Nous avons été remboursé dans les deux semaines. Nous avions écrits aux sites internet ( car sur le relevé de compte nous pouvions lire l adresse internet ) afin qu ils bloquent les transactions .
    Un des sites nous a remboursé ( 1800€)
    Aujourd’hui ma banque vient de reprendre son remboursement des 1800€ sans même me prévenir, je me retrouve avec 76€ sur mon compte. Et lorsque je les appelle, on me répond que c est normal car j ai été remboursé par le site !
    J ai beau dire que je n avais pas demandé à être remboursé pour eux il y a eu deux remboursements.
    Et quand je leur dit qu ils auraient dû me prévenir avant de reprendre l argent , on me répond que c est de l argent que j ai utilisé si je me retrouve à 77€ et que non ils n avaient pas à prévenir ?
    Est-ce normal ? Comment puis les attaquer ?
    Merci

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour cher lecteur et merci pour le témoignage de votre mésaventure, illustrant malheureusement la banalité des fraudes sur Internet et cartes bancaires.
      L’affaire que vous décrivez est assez embrouillée, du fait de la multiplication des intervenants, et il nous est difficile de nous prononcer sur ce qui est normal ou non dans la mesure où nous ne vous aurions pas conseillé de procéder comme vous l’avez fait dès le départ.
      Si vous estimez avoir été victime d’une injustice ou d’une irrégularité vous ayant causé un préjudice, le mieux est sans doute de reprendre les étapes de votre réclamation en suivant les recommandations de Deontofi pour constituer un dossier étayé et argumenté des faits contestés et des préjudices dont vous demandez réparation.
      Relisez notre guide pour formuler une réclamation.
      Merci de votre confiance et bonne lecture sur Deontofi.com

      Répondre Signaler un abus
  41. Adam G, le

    Bonsoir,
    Ce week-end je me suis fait voler ma carte bleue, et des achats on été fait sur certains sites comme Sarenza.com pour un montant de 500€ je suis sur de me l’être faite volée par des connaissances malheureusement.
    J’ai décider de porter plainte, et j’aimerais savoir si la police pourrait retracer l’adresse IP d’où a été passée la commande et si oui, quelle en serait les conséquences.
    En vous remerciant.

    Cordialement

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour et merci pour votre témoignage sur Deontofi.com

      En cas de vol de votre CB, le meilleur réflexe est de faire opposition au plus vite auprès de votre banque, ou en appelant immédiatement le centre d’opposition interbancaire (quelle que soit votre banque) au : 04 42 60 53 03.
      En cas d’opposition, votre responsabilité est limitée à 150 euros pour les paiements que les voleurs auraient pu effectuer avec votre carte avant que vous ayez pu faire opposition, en vertu de l’article L133-19 du Code monétaire et financier.
      Faire opposition et déclarer un vol sont deux démarches distinctes, sachant que l’on peut être amené à faire opposition sans avoir subi un vol, par exemple en cas de perte.
      Si vous déposez une plainte pour vol de votre carte avec plainte contre X pour utilisation de votre carte sur le site de vente à distance par internet identifié pour les dépenses contestées, la police pourra effectivement enquêter auprès du commerçant pour vérifier l’origine géographique de la transaction.
      La question est de savoir si la police diligentera effectivement une telle enquête. Cela dépend sans doute du service qui traitera votre plainte.
      N’hésitez pas à nous tenir informés des suites de cette mésaventure et partagez les articles de Deontofi.com avec vos contacts.
      Bonne lecture et à bientôt sur Deontofi.com

      Répondre Signaler un abus
  42. Maxime D, le

    Bonjour,

    Je me suis inscrit sur un site de prestataire de service, et les informations de ma carte de crédit professionnel ont été sauvegardés pour procéder aux éventuels prélèvements hebdomadaire.
    A ce jour j’ai un litige avec ce e-commerçant car la livraison des prestations n’est pas conforme aux attentes, j’ai vu sur internet qu’il y avait possibilité de contester un paiement autorisé si:
    On a pas connaissance à l’avance du montant exact à régler.
    Ce qui est le cas ici puisque je suis prelevé en fin de semaine en fonction des travaux réalisé précédement.
    Ai-je des chances de récupérer les sommes prélévés mensuellement?

    Cordialement,

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour chers lecteurs cher lecteur et merci pour votre témoignage sur Deontofi.com. malheureusement votre litige ne semble pas relever du domaine des fraude sur cartes bancaires impliquant la responsabilité de votre banque car vous avez donné votre accord pour effectuer des paiements par votre carte bleue selon les montants facturés par votre commerçant.
      Il s’agit d’un litige commercial classique pour lequel vous devez parcourir à une autre voie de réclamation par exemple auprès la DGCCRF direction générale de la répression des fraudes.
      En espérant que ces informations vous seront utiles, merci de partager les articles qui vous intéressent avec vos contacts et bonne lecture sur deontofi.Com

      Répondre Signaler un abus
  43. Lolo, le

    Bonjour,

    Je cherche la validité de la décision de ma banque suite à un débit frauduleux sur ma carte bancaire à l’étranger.
    Pour exposer les faits simplement :
    avec plusieurs amis, nous avons effectué des paiements sur TPE dans un commerce lors d’un déplacement en Croatie.
    Situé dans un quartier touristique, le commerçant nous a affirmé ne pas pouvoir, suite à une panne de son imprimante nous fournir de récépissé.
    Nous avons veillé lors du paiement sur TPE au montant affiché ainsi qu’aux règles de confidentialité .
    Il s’avère que les paiements débités sur nos comptes respectifs sont 10 fois supérieurs au montant affiché.
    Des le constat fait, nous avons fait opposition. Il a été enregistré également un dépôt de plainte auprès des services de police locale.

    Il s’avere que aujourd’hui nos banques respectives nous répondent par la négative invoquant un litige commercial et non pas une fraude liée au moyen de paiement.
    La banque du commerçant a fourni des documents fournis par ce dernier comme justificatif (facture et ticket carte bleue) de sa bonne foi.

    Le type et le service bancaire (type GIE) responsable de la vérification du TPE loué ou acheté ne peut il être tenu responsable du détournement par le commerçant?

    Il semble donc que si on est un commerce, une fausse facturation et l’exemplaire commerçant d’un ticket CB justifie n’importe quelle fraude…
    Reste t’il à refuser tout paiement électronique lorsqu’il n’y a plus de rouleau enregistreur…?

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour cher lecteur et merci d’avoir partagé le témoignage de cette mésaventure instructive avec les lecteurs de Deontofi.com
      Comme malheureusement dans beaucoup d’autres arnaques dont le vecteur est un paiement par carte bancaire, toutes les escroqueries se matérialisant par un vol de votre argent via votre carte bancaire ne sont pas forcément des fraudes au moyen de paiement relevant de la responsabilité automatique de la banque au sens où l’entend le Code monétaire et financier.
      Dans votre cas, il semble effectivement que l’escroquerie soit plus complexes : selon le scénario décrit, un commerçant escroque des touristes de passage avec un terminal de paiement trafiqué (qui ne donne pas de reçu et trompe le client sur le montant payé). Il y a peu de parades à ce type d’affaires, comme dans le cas des vols de carte avec code par le procédé dit du « collet marseillais » (votre carte reste bloquée en faisant un retrait à un distributeur, mais elle est en fait coincée par un piège permettant à ceux qui l’ont posé de récupérer votre carte avec votre code dès que vous avez le dos tourné).
      Le problème de ce type d’escroquerie est que vous authentifiez votre accord de paiement en tapant votre code confidentiel, même si c’est avec un « vice de consentement » ou une « tromperie ».
      A défaut de ne plus mettre les pieds en Croatie, ou de ne payer dans les lieux touristiques qu’en liquide (ce qui n’est guère plus prudent vu les compétences des picpockets, on peut noter que le service American Express traite souvent ce type de problème avec plus d’efficacité (en remboursant généralement le client s’il est de bonne foi) que le GIE Carte Bancaires, Visa ou Mastercard. Cela peut être une option à envisager si vous voyagez ou payez souvent par internet.
      En espérant que cette réponse et les conseils de Deontofi.com vous auront été utiles, pensez à partager les articles qui vous intéressent avec vos contacts.
      Bonne lecture et à bientôt sur Deontofi.com

      Répondre Signaler un abus
  44. TROCHON MICHEL, le

    Le banquier suggère d’interroger notre fournisseur d accès (FREE) en lui demandant de nous adresser les justificatifs d’envois de cartes SIM, ( de manière à se défausser de sa responsabilité !!!) est ce une astuce  » bancaire  » de manière à s opposer au règlement ( toujours attendus ) des 9900 Euros ?
    Mr Trochon

    Répondre Signaler un abus
  45. Barrelet, le

    Bonjour et merci pour tous ces éclaircissements! Pourriez vous s’il vous plait confirmer que les articles L133-18 et 133-19 du CMF couvrent bien aussi les virements débiteurs frauduleux directement opérés sur un compte bancaire par arnaque à la carte sim téléphonique (usurpation d’identité par le pirate auprès de la téléphonie mobile) sans usage des données de la carte bancaire mais plutôt par celui de l’espace bancaire en ligne du client ?? Comme Mr Trochon à qui vous avez répondu semble en avoir fait les frais, mes débits frauduleux apparaissent comme des virements vers l’extérieur et non comme des paiements par carte bancaire- et j’ai été détroussé de près de 13000 euros par cette technique du SIM swap! autrement dit la loi (et la jurisprudence?) considèrent-elles l’espace bancaire en ligne comme un instrument de paiement?? Merci pour votre réponse!!

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour cher lecteur et merci pour votre commentaire sur Deontofi.com
      Pour répondre à votre question, les articles L133-18 et L133-19 du Code monétaire et financier doivent en toute logique s’appliquer aux virements, même s’ils sont plus souvent évoqués dans le cas de débits frauduleux sur carte bancaire.
      Ces articles sont en effet inscrits au troisième chapitre du titre III du Livre 1er du « Comofi » consacré à « la monnaie », comme indiqué ci-dessous:
      Titre III : Les instruments de la monnaie scripturale
      Chapitre Ier : Le chèque bancaire et postal
      Chapitre II : La lettre de change et le billet à ordre
      Chapitre III : Les règles applicables aux autres instruments de paiement
      La difficulté en revanche est de savoir s’il s’agit bien d’une fraude aux moyens de paiement, ou un autre type d’escroquerie ne relevant peut-être pas de l’application automatique de ces articles L133-18 et L133-19 du Code monétaire et financier.
      Compte tenu des sommes en jeu, si la banque ne répond pas favorablement à vos réclamations argumentées comme indiqué avec les modèles de courriers de Deontofi.com, il semblerait judicieux de faire intervenir un avocat spécialisé en droit bancaire.
      En espérant que cette réponse et les conseils de Deontofi.com vous auront été utiles,
      pensez à partager les articles qui vous intéressent avec vos contacts.
      Bonne lecture et à bientôt sur Deontofi.com

      Répondre Signaler un abus
  46. sarrou, le

    bonjour. ils ont retrouver l’auteur du delit, mais ils ne veulent pas nous en dire plus. c’est un délit pour 900euros. d’apres vous vont-ils convoqué l’auteur du délit pour cette somme? si oui au bout de combien de temps?

    Répondre Signaler un abus
  47. sarrou, le

    merci beaucoup pour ces informations.
    ils mettent environ combien de temps car cette histoire date de mars 2015. en avril ils nous ont donner les resultats de la recherche pour l’adresse IP et depuis plus rien.

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Comme indiqué précédemment, le problème est de savoir si vous avez effectué votre réclamation auprès de la bonne personne et de la bonne institution.
      S’il s’agit d’une escroquerie ou d’un litige avec un commerçant (vous citez CDiscount qui est devenue une plateforme mettant les consommateurs en relation avec de nombreux commerçants tiers), ce litige ne relève pas de la responsabilité de votre banque au regard de la sécurité de vos moyens de paiement.
      Vous devez porter plainte au commissariat et/ou engager de poursuites contre le commerçant que vous accusez d’avoir encaissé votre argent sans contrepartie de service ou de livraison de bien conforme à votre transaction.
      En espérant que cette réponse et les conseils de Deontofi.com vous auront été utiles,
      pensez à partager les articles qui vous intéressent avec vos contacts.
      Bonne lecture et à bientôt sur Deontofi.com

      Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour et merci pour votre témoignage.
      Selon la description que vous faites de cette mésaventure, il semble qu’il s’agirait malheureusement davantage d’une banale arnaque sur Internet sans fraude sur le moyen de paiement.
      Explication : une fraude est une fraude et la victime a bien été volée, certes.
      Mais si la cliente s’est fait escroquée « par le biais d’une commande sur Internet », c’est une fraude d’un commerçant malhonnête, et pas forcément une fraude due à des failles de sécurité de la banque.
      Quand vous dites que « l’adresse IP retrouvée et celle de chez elle », cela signifie seulement que l’ordinateur utilisé pour le paiement au commerçant malhonnête est bien celui de sa victime. Cela peut être le début d’une enquête pour escroquerie, en déposant une plainte au commissariat (cette fois appropriée) doublée d’un signalement du site litigieux auprès de la plateforme de signalement de la Police nationale Pharos.
      En espérant que cette réponse et les conseils de Deontofi.com vous auront été utiles,
      pensez à partager les articles qui vous intéressent avec vos contacts.
      Bonne lecture et à bientôt sur Deontofi.com

      Répondre Signaler un abus
      • Gilles Pouzin, le

        Si vous déposez une plainte pénale argumentée sur la fraude dont vous avez été victime (nom du site, éditeur, description de l’escroquerie…) et que le coupable est sur le territoire français, vous avez une chance qu’elle soit prise en compte.
        Si le site est à l’étranger il n’y a malheureusement pas grand-chose à attendre.

  48. sarrou, le

    qui retrouvent les adresses IP? la police ou bonjour. j’ai une amie qui s’est rendu compte qu’elle s’est fait escroquer 900euros par le bies d’une commande sur internet. elle a deposer une plainte et s’est rendu a sa banque. sa banque lui a dit qu’elle ne serai pas remboursé car les achat qui ont ete fait ont ete valider par un code qu’elle aurai recu de sa banque par un sms ( le systeme 3D secure).
    elle n’a rien recu.
    apres une enquete ont lui a dit que l’adresse IP retrouvée et celle de chez elle.

    pensez vous que la police va enqueter plus en profondeur pour retrouver le fraudeur?
    la police enquettent-elle vraiment sur les fraudeurs?

    Répondre Signaler un abus
  49. TROCHON MICHEL, le

    J’ai été piraté de 4990 Euros et de 5.000 Euros le 21/9/2015 sur mon compte courant DIRECTEMENT sans AUCUN MOUVEMENT de notre part – ( pas utilisation de carte bleue !) – une plainte auprès du commissariat de police le lendemain a été déposée – les faits datent du 21/9/2015 – plainte le 22/9/2015
    A CEJOUR AUCUNES NOUVELLES CONCRETENT de la banque LCL GARCHES
    Salutations distinguées
    MR trochon

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Merci cher lecteur pour ce témoignage.
      Deux suggestions pour votre cas :
      1/ Quand vous parlez d’une plainte du 22/9/2015 au commissariat de police, ce n’est pas le travail de la police et cela ne sert strictement à rien, même si les banques envoient souvent leurs clients sur cette fausse piste pour leur faire perdre du temps;
      2/ Soyez certain de bien envoyer votre réclamation avec demande de remboursement en Recommandé AR, à votre directeur d’agence, avec copie aux services et instances indiquées par Deontofi.com das nos articles et modèles de courrier (et copie à Deontofi.com si vous le souhaitez).
      En espérant que cette réponse et les conseils de Deontofi.com vous auront été utiles,
      pensez à partager les articles qui vous intéressent avec vos contacts.
      Bonne lecture et à bientôt sur Deontofi.com

      Répondre Signaler un abus
    • TROCHON MICHEL, le

      Je fais suite à cette affaire !
      1/ Grâce ( peut-être !) à vous jéai enfin été rembourse !
      2/ Aucune information ECRITE de la part du LCL !
      j’invite à mieux vous connaitre…..
      Merci mille fois, Mr TROCHON

      Répondre Signaler un abus
      • Gilles Pouzin, le

        Bonjour et merci de partager cette bonne nouvelle avec les lecteurs de Deontofi.com
        Si les articles et conseils de Deontofi.com peuvent aider les citoyens et consommateurs-épargnants à mieux faire valoir leurs droits face aux dérives et entorses de la finance, c’est déjà une petite victoire et une grande reconnaissance pour l’utilité de ce projet éditorial pas comme les autres.
        En espérant que les expériences partagées des lecteurs et les articles de Deontofi.com auront encore plus d’influence et de résonance pour améliorer la déontologie financière et les bonnes pratiques bancaires, soyez assurés de nos meilleurs voeux pour 2016.

  50. Sini, le

    Nous sommes clients à la societe generale depuis 30 ans,et disposons de deux cartes,une visa une MasterCard à débit immédiat.
    Premier piratage sur la MasterCard,opposition,remboursement,
    Piratage visa idem
    Piratage sur nouvelle MasterCard….
    Ét la banque nous dit,de deposer plainte,ét que quoiqu’il en soit,rien ne peut arrêter les fraudeurs.
    Etranger que cela arrive sur trois cartes différentes,des sommes énormes,sans sécu ricode
    Etc…etc…ét la banque se décharge complètement,sans jamais un instant se remettre en cause!

    Répondre Signaler un abus
  51. ABAMBI ZENTO Alfred Alpha, le

    Le 13 dernier, j’avais été victime d’une fraude d’un montant de 72,90 euros versés indûment à une société
    de « conseils » dénommée « AABAS » par la banque postale de Paris qui gère mon compte ; pourtant j’avais
    formulé une « opposition » au paiement à cette société dans un bureau de poste à Clichy (bureau du boulevard victor Hugo). 2 fois j’avais effectué une réclamation demeurée sans suite à ce jour.Ce matin, encore j’ai été obligé de téléphoner à la banque postale (une agente conseillère de Montpellier) et cela m’a couté 12 euros car il a fallu attendre au moins 15 MINUTES AU BOUT DU FIL…Il m’a été conseillé d’appuyer la réclamation par cet E-mail.Donc je demande au service des fraudes de bien vouloir prendre les adéquates dispositions pour me rembourser dans ces 3 prochains jours en virant la somme de 72,90 euros + 12 EUROS (frais de téléphone) soit en tout 84,90 euros sur mon compte d’épargne dont le numéro est : [ANONYMISATION DU MODERATEUR]. Je vous en remercie . Je vous prie d’agréer , Madame, Monsieur, le Responsable du Service des Fraudes de la Banque postale, l’expression de ma meilleure considération . Paris, le 13 mai 2O15 . De la part de M [ANONYMISATION DU MODERATEUR]. n° compte à la Banque postale: [ANONYMISATION DU MODERATEUR]. Adresse: [ANONYMISATION DU MODERATEUR]
    F- 9211O CLICHY . Tél: [ANONYMISATION DU MODERATEUR]. Courriel: [ANONYMISATION DU MODERATEUR].

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Bonjour cher lecteur et merci pour votre témoignage.
      Il semble que vous ne parveniez pas à obtenir le remboursement d’une fraude sur votre carte bancaire, et ceci peut avoir deux raisons.
      1/ Dans le cas d’une fraude classique sur carte bancaire, sans négligence de votre part ni communication du code, la seule façon d’obtenir un remboursement est d’effectuer la réclamation par courrier recommandé sur le modèle proposé par Deontofi.com.
      2/ Attention à bien distinguer le type de fraude dont vous réclamez le remboursement. La banque est bien responsable dans le cas d’une fraude impliquant les failles de sécurité des moyens de paiement qu’elle met à votre disposition, en revanche il existe de nombreuses fraudes n’impliquant pas les défaillances de sécurité des moyens de paiement, comme les escroqueries du Forex ou autres arnaques exploitant la crédulité des victimes. Dans ce cas, la responsabilité de la banque n’est pas automatique comme dans le cas de fraude sur carte décrit dans l’article ci-dessus.

      Répondre Signaler un abus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *