Qui sommes-nous ?

– Deontofi.com est édité par Zedito, directeur de la publication: Gilles Pouzin, journaliste financier indépendant

Gilles Pouzin anime une conférence sur les placements au Palais des Congrès de Paris, porte Maillot, dans le cadre du Forum de l'investissement.

Gilles Pouzin ici dans le cadre d’une conférence sur les placements au Palais des Congrès de Paris (2009).

Gilles Pouzin est journaliste économique et financier depuis 27 ans, ex-rédacteur en chef et reporter pour Le Revenu, L’Expansion, Enjeux Les Echos, Le Point, Paris Match, Fortune Magazine, Le Nouvel Economiste, Mieux Vivre Votre Argent, Le Journal du Dimanche, Le Journal des Finances, Capital, Miami Today, Investment & Pensions Europe, France Bleue, Europe 1, BFM Business. Retrouvez Deontofi.com chaque lundi dans l’émission TV Écorama sur Boursorama.

Depuis 2011, Deontofi.com vous informe gratuitement sur les dérives contestables et les améliorations souhaitables en matière de déontologie financière. Aujourd’hui Deontofi.com reçoit plus de 30 000 visites et plus de 113 000 consultations d’articles chaque mois, en moyenne tout au long de l’année.

Deontofi.com compte beaucoup de lecteurs professionnels (banque-finance, juristes, experts en conformité et réglementation, universitaires, avocats, magistrats, journalistes, régulateurs, législateurs, etc.) et des milliers de particuliers qui apprécient la clarté et la liberté de ton de nos articles pédagogiques et de nos conseils pour mieux gérer ses économies face au labyrinthe des produits bancaires et des propositions de placements en tout genre.

– Ligne éditoriale : la déontologie financière concerne tout le monde

Deontofi.com s’inscrit dans une tradition de journalisme d’opinion, avec pour devise : « Il y a bien des choses qui marchent dans la finance, mais il y aussi des problèmes et on peut en parler ». Pourquoi les citoyens et les pouvoirs publics réclament-ils aujourd’hui une amélioration de la déontologie financière ? A quoi sert Deontofi.com, La Lettre de la Déontologie Financière ?

– Charte éditoriale : une information de qualité indépendante des pressions (par Gilles Pouzin)

– Déontologie (Chartes professionnelles, gestion des conflits d’intérêts…)

Deontofi.com est un site d’information professionnel rédigé et édité dans le respect de la déontologie de l’information et des chartes de droits et devoirs du journaliste. Quelles sont les chartes de déontologie des journalistes en France ? Deontofi.com soutient l’Observatoire pour la déontologie de l’information (ODI), dont Gilles Pouzin est un membre fondateur encore actif.

Lisez sur ce sujet les réflexions et propositions de Gilles Pouzin pour améliorer la déontologie de l’information en France, en tant que secrétaire général du Syndicat des journalistes CFTC et en tant qu’expert pour la revue internationale d’éthique sociétale et gouvernementale éditée par l’Université de Sherbrooke (Québec, Canada), Ethique publique.

Deontofi.com ne pratique pas le journalisme « de copinage ». Ni militant ni muselable, Deontofi.com n’est pas non plus « achetable ». A l’inverse de nombreux médias « douteux » sur Internet, Deontofi.com ne réalise aucun article ni interview par complaisance ou contre rétribution. Les sujets traités sont retenus en fonction de critères satisfaisant la ligne éditoriale, les chartes professionnelles du journalisme, les sensibilités, connaissances et disponibilités des auteurs.

Deontofi.com est un site de journalisme engagé, mais pas « militant ». Notre ligne éditoriale nous conduit souvent à donner la parole aux victimes d’infractions financières, et à leurs avocats, plus qu’à la défense des accusés de ces fraudes, simplement parce que le point de vue des victimes met davantage en lumière les dysfonctionnements et entorses à la déontologie, tandis que le point de vue des professionnels mis en cause tend à les nier ou les minimiser. Nos articles peuvent exprimer des opinions, mais Deontofi.com n’agit en porte-parole d’aucune cause. Nous ne publions que des informations pertinentes et intéressantes dont nous vérifions la fiabilité.

Deontofi.com n’est pas un site « muselable ». A l’opposé, certains voudraient discréditer des enquêtes de Deontofi.com gênantes pour des individus, institutions ou organisations, soit lorsque nous en serions clients, soit lorsque ces individus, institutions ou organisations seraient en litiges ou en procès avec nos proches, sous prétexte qu’il y aurait alors un conflit d’intérêt à écrire sur ces sujets dans ces contextes. Ces arguments seraient infondés.
– Premièrement, nous nous évitons de prendre part aux procès commentés sur Deontofi.com, même quand nous pourrions avoir un intérêt à agir, afin de ne pas être « juge et partie », sauf quand nous sommes l’objet du procès.
– Deuxièmement, nous ne sommes pas des journalistes coupés du monde sur lequel nous écrivons. Consommateur,  épargnant et journaliste, nous dissocions ces différents aspects mais ne nous interdisons pas d’exploiter les informations recueillies par cette voie, dans les mêmes conditions que si elles émanaient d’autres témoins.
– Troisièmement, la ligne éditoriale de Deontofi.com étant dédiée à la déontologie financière, il n’y a pas conflit d’intérêt, mais au contraire convergence d’intérêt, entre nos lecteurs et les lanceurs d’alerte dénonçant des manquements de leur entreprise. Le fait qu’un lanceur d’alerte puisse être proche de nous, ou sans aucun lien, n’altère en rien la réalité et l’intérêt des faits révélés ou commentés par Deontofi.com.

De quoi vit Deontofi.com ? Qui vous paye ? Deontofi.com a été financé totalement sur fonds propres les quatre premières années (créé fin 2011 et relancé fin 2013). Son audience en croissance régulière permet d’envisager des recettes publicitaires et ventes d’abonnements, offres lancées en 2016. Les dons sont aussi les bienvenus.
En attendant une montée en puissance de ces développements, Deontofi.com est un carrefour d’information et d’expertise qui procure des recettes indirectes à ses contributeurs, sous forme de collaborations diverses (journalisme à la pige pour d’autres publications, prestations de formation, missions de conseil et travaux de rédaction divers). Les journalistes écrivant sur ce site n’acceptent évidemment aucune mission qui entrerait en conflit d’intérêt avec la ligne éditoriale de Deontofi.com.

Deontofi.com est attaché à la déontologie du journalisme professionnel, au respect du droit à l’information et de ceux des individus (lire Quelles sont les chartes de déontologie des journalistes en France ? ainsi que nos mentions légales).

Services proposés par l’équipe de Deontofi.com

En complément de l’édition du site Deontofi.com, Gilles Pouzin et la société Zedito proposent divers services autour des compétences spécifiques de notre équipe, tant en terme d’expertise économique et financière qu’éditoriale et pédagogique, dans les contextes et pour les clients les plus variés, dans le respect de l’indépendance éditoriale de Déontofi.

Voir ici les services proposés par Deontofi.com

– Présentation de l’ADéFi

Dans l’exercice de leur métier, de nombreux professionnels sont confrontés à des enjeux de déontologie financière, souvent en tant que simple observateur, parfois en tant que victime, voire dans une situation de complicité plus ou moins inévitable selon les pressions de leur hiérarchie. Pourquoi les professionnels de la déontologie doivent unir leurs forces et leur expérience ?

– Fondateurs et contributeurs

Journaliste, rédacteur en chef, directeur de la publication : Gilles Pouzin
Administration : Brigitte Poteau
Design, direction artistique : Azimut&Zigzag
Administration réseau : Liliputech
Web-design, réalisation graphique : Adrien Luxey