Méfiez-vous des avis de consommateurs sur Internet, beaucoup sont faux, vendus par des agences de communication, achetés par des marques et mis en avant par des campagnes de publicité payées aux réseaux sociaux et moteurs de recherche pour tromper les consommateurs (photo © GPouzin)

Deontofi.com dénonce depuis longtemps l’effet délétère des faux avis de consommateurs qui pullulent sur Internet et les réseaux sociaux.

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) consacre un paragraphe intéressant pour mettre en garde les consommateurs contre ces pratiques, dans son rapport annuel 2018.

Les faux avis de consommateurs sont un des moyens les plus efficaces pour convaincre les consommateurs d’acheter un produit ou service. C’est encore pire en matière d’épargne puisque les faux avis sont carrément des arguments trompeurs pour faire croire aux épargnants à la possibilité de faire de bons placements qui sont le plus souvent des escroqueries.

Deontofi.com reproduit ci-dessous cet encadré lu p.31:

Les avis de consommateurs sur Internet

La DGCCRF travaille à améliorer la confiance dans les actes d’achat sur Internet en créant un outil de détection des faux avis. Les enquêtes conduites depuis 2010 dans ce secteur relèvent régulièrement des pratiques commerciales trompeuses : rédaction de faux avis de consommateurs, modération biaisée des avis, publicité cachée notamment les « placements produits » non signalés par des « influenceurs » sur les réseaux sociaux.

Les opérations menées ont permis de saisir les preuves de rédaction de faux avis pour plusieurs clients, de vente de faux avis sur diverses plateformes (Google, TripAdvisor, Pages Jaunes, etc.) et d’utilisation de faux profils Facebook et de faux comptes Google. 61 établissements ont été visités ; 11 avertissements, 4 injonctions, 2 amendes administratives et 4 procès-verbaux pour pratiques commerciales trompeuses ont été délivrés.

En 2018, tout en poursuivant les investigations relatives aux faux avis de consommateurs, l’enquête a porté sur la vérification du respect des nouvelles dispositions qui s’imposent aux gestionnaires d’avis en ligne, parmi lesquelles l’indication de la date de l’expérience de consommation, de la date de publication des avis, de l’existence ou non d’une procédure de contrôle des avis, des caractéristiques principales du contrôle des avis au moment de leur collecte, de leur modération ou de leur diffusion, des critères de classement des avis, etc.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.