Afer, épisode 10. Deontofi.com publie ci-dessous les résolutions présentées par le collectif « Dans l’intérêt des adhérents » à l’assemblée générale 2014 de l’Association française d’épargne et de retraite (Afer). Lisez le sommaire de notre dossier « Spécial Afer 2014 »

Le collectif "Dans l'intérêt des adhérents" de l'Afer, réunit des défenseurs des épargnants comme le journaliste Jean-François Filliatre (photo) et le fondateur du magazine Votre Argent, Jean-Antoine Bouchez, et les représentants d'associations d'épargnants Guillaume Prache et Jean Berthon, parmi d'autres personnalités.

Le collectif « Dans l’intérêt des adhérents » de l’Afer, réunit des défenseurs des épargnants comme le journaliste Jean-François Filliatre (photo) et le fondateur du magazine Votre Argent, Jean-Antoine Bouchez, et les représentants d’associations d’épargnants Guillaume Prache et Jean Berthon, parmi d’autres personnalités.

Le collectif « Dans l’intérêt des adhérents »

présente 11 résolutions à l’assemblée générale de l’AFER le 30 juin 2014

Amélioration de l’information, du contrat, de la gouvernance de l’Association, nomination de quatre administrateurs indépendants, le nouveau collectif « Dans l’intérêt des adhérents » présente 11 résolutions pour la prochaine assemblée générale de l’Association phare du monde de l’assurance-vie.

Créé à l’initiative de six membres de l’Association AFER, personnalités du monde de l’épargne, de la défense des  épargnants et/ou fins connaisseurs de l’association phare du monde de l’assurance vie, le collectif soumettra onze résolutions au vote des adhérents lors de la prochaine assemblée générale de l’Association AFER le 30 juin prochain.

Des résolutions pour un meilleur contrat, pour une meilleure information, pour une meilleure gouvernance, dans l’intérêt des adhérents :

  • ·        La liberté des adhérents de changer de conseiller,
  • ·        L’engagement d’un envoi rapide du relevé annuel après l’annonce des résultats,
  • ·        Une plus grande transparence et davantage d’explications sur le calcul du taux du fonds en euros,
  • ·        Une présentation équitable des différents projets de résolution soumis au vote en assemblée générale,
  • ·        Un encouragement au vote direct en assemblée générale par internet, par correspondance ou sur place pendant l’assemblée,
  • ·        Le respect du principe de la parité homme / femme au sein du conseil d’administration de l’Association,
  • ·        La détermination d’une rémunération plafond des administrateurs de l’Association et la création d’un Comité de rémunération,
  • ·        La nomination de 4 nouveaux administrateurs (Nathalie d’Imbleval, Christine Priol, Jean Berthon et Jean-Antoine Bouchez,), tous membres du collectif, pour s’assurer de la bonne gestion au sein de l’Association.

Fidèle à sa stratégie de transparence vis-à-vis de l’Association, le Collectif « Dans l’intérêt des adhérents » a demandé à être reçu par le conseil d’administration de l’Association AFER. Cette requête vise à présenter aux administrateurs les résolutions de notre collectif afin que le conseil d’administration de l’Association AFER puisse, en toute connaissance de cause, décider de les soutenir ou de les rejeter.

L’ambition du collectif : observer, en toute indépendance, la qualité des contrats, la pertinence et la bonne gestion des supports, mais aussi veiller à l’excellence de la gouvernance de l’Association AFER. Et éventuellement agir, par tous les moyens, dans l’intérêt des adhérents.

Share Button

2 commentaires

  1. Anne de Cagny, le

    Bonjour,
    je viens de découvrir que mon contrat Afer n’était plus géré rue de Courcelle mais par Epargne Actuelle à Bois Colombes.
    Or, je préfère être reçu par mon conseiller rue de Courcelle, mais il faudrait que je rapatrie mon contrat chez AVIVA.

    Je ne comprends trop la différence entre Aviva et Epargne Actuelle.
    Pouvez-vous m’expliquer ce qu’il en retourne ?
    Merci et à bientot.

    Répondre Signaler un abus
  2. lepesant jacques, le

    quelle est la possibilité de participer à une action collectivement?La nouvelle législation -un peu frileuse- le permet-elle.
    La seule réaction qui m’a été possible a été de cesser tout versement à l’AFER, et de cesser de parrainer à son bénéfice, mais c’est une assez maigre satisfaction.
    Merci

    Répondre Signaler un abus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *