Alors que le gendarme boursier alerte les épargnants sur le retrait d'agrément d'un escroc régulé du Forex, les sites de ce courtier chypriote se sont envolés avec l'argent des clients. (photo © GPouzin)

Alors que le gendarme boursier alerte les épargnants sur le retrait d’agrément d’un escroc régulé du Forex, les sites de ce courtier chypriote se sont envolés avec l’argent des clients. (photo © GPouzin)

Le gendarme boursier alerte les épargnants qu’une poignée de sites de trading appartenant au courtier chypriote Pegase Capital Ltd mettent la clé sous la porte. Prise en flagrant délit de tromperie, ce voleur chypriote séduisait les épargnants français en revendiquant son caractère régulé, avec un agrément. Mais son comportement n’avait rien d’un courtier régulé. Ses activités n’étaient absolument pas conformes à l’agrément qu’il affichait pour mieux tromper les épargnants. Le gendarme boursier chypriote, la Cysec, avait donc « suspendu » l’agrément de Pegase Capital depuis le 4 mars 2016, dans l’attente des améliorations nécessaires pour mériter réellement cet agrément. Illusoire, bien sûr !

Un escroc ayant pris un déguisement d’intermédiaire régulé n’a ni l’envie ni la capacité à se mettre en conformité avec les règles, car elles sont incompatibles avec son modèle d’enrichissement basé sur le détournement d’argent.

Sentant le vente tourner, Pegase Capital a préféré abandonner définitivement son statut d’escroc régulé, en renonçant à son fameux agrément chypriote…

Résultat, le cheval ailé s’est envolé, car Pegase sait très bien volé. Il suffit de lire la mythologie grecque pour comprendre qu’il a volé et trompé les mortels épargnants impressionnés par son agrément de voleur régulé, pour rejoindre Zeus qui l’a transformé en constellation d’étoile.

En clair, les épargnants qui sont invités à retirer leur argent n’ont probablement guère de chance de revoir la moindre poussière de centime de leurs économies. Les sites internet de trading litigieux ont déjà disparu du cyber-espace, et l’AMF n’est même pas sûr que l’écurie dudit cheval volant soit encore à la même adresse.

L’argent placé chez cet escroc régulé s’est probablement aussi évaporé dans les étoiles, sur les ailes de Pégase qui l’a volé.

Le conseil de Deontofi.com : NE PLACEZ JAMAIS D’ARGENT CHEZ UN COURTIER CHYPRIOTE !
Les sites de trading « régulés » sont des escroqueries régulées. Vous avez la garantie de perdre votre argent.

ATTENTION : cette opinion est valable aussi pour les sites de trading sponsors des clubs de foot !!! Vous ne reverrez jamais l’argent que vous leur confiez.

Deontofi.com mettra bientôt les pieds dans le plat sur la complicité malsaine entre les blanchisseurs du foot et les escrocs du trading… à suivre…

Deontofi.com reproduit ci-dessous le communiqué de l’Autorité des marchés financiers :
AMFlogoCP

Paris, le 10 juin 2016


COMMUNIQUE DE PRESSE

L’Autorité des marchés financiers (AMF) invite les clients des plateformes www.interactiveoption.com , www.interactive-option.com , www.hellobrokers.com , www.mtxplus.com  et www.pegasecapital.com à contacter dans les meilleurs délais

la société Pegase Capital Ltd, propriétaire desdits sites 

La CySEC, le régulateur financier chypriote, a annoncé que Pegase Capital Ltd, entreprise régulée à Chypre qui propose des services d’investissement via plusieurs sites internet www.interactiveoption.com , www.interactive-option.com , www.hellobrokers.com , www.mtxplus.com  et www.pegasecapital.com , a décidé de renoncer à son agrément.


Pegase Capital Ltd a fait l’objet d’une suspension de son agrément depuis le 4 mars 2016 et vient d’annoncer à la CySEC qu’elle y renonçait. En conséquence, l’agrément de cette société est désormais caduc. Le régulateur chypriote a précisé le 26 mai 2016 que cette société était toutefois tenue d’honorer ses engagements. Elle doit notamment :

  • Clôturer toutes les positions des clients ;
  • Rembourser ce qui est dû aux clients (solde des comptes et bénéfices éventuels) ;
  • Etudier et résoudre toute réclamation qui lui aurait été transmise.

Pegase Capital Ltd reste sous la supervision de la CySEC pendant la durée de cette procédure.

Dans ces conditions, l’AMF recommande aux clients ayant ouvert un compte auprès de l’une ou plusieurs de ces plateformes d’écrire sans tarder, en courrier recommandé avec accusé de réception, à Pegase Capital Ltd et d’adresser une copie de ce courrier à la CySEC, afin de demander la clôture de leur(s) compte(s), le remboursement de leurs soldes éventuels.

 Cyprus Securities and Exchange Commission (CySEC)

 27 Diagorou Str.

 1097 Nicosia, Chypre

 Postal Address

 P.O BOX 24996

 1306 Nicosia, Chypre

 Pegase Capital Ltd *

 Ioanni Stylianou 6

2003 Nicosia, Chypre

* Dernière adresse connue des services de l’AMF

Largement mobilisée pour lutter contre les dangers du trading spéculatif sur internet pour les particuliers, l’Autorité des marchés financiers rappelle qu’elle mène des actions régulières auprès du régulateur chypriote pour développer les contrôles et les sanctions des sociétés agréées dans cet Etat.

Vous avez des questions ?
Vous pouvez contacter l’équipe d’AMF Epargne info service au 01 53 45 62 00 du lundi au vendredi de 9h à 17h.


A propos de l’AMF
Autorité publique indépendante, l’AMF est chargée de veiller à la protection de l’épargne investie en produits financiers, à l’information des investisseurs et au bon fonctionnement des marchés. Visitez notre site www.amf-france.org 

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *