ecoramapouzin20161124toucherretraitepensionreversion

Quelles sont les règles et où m’adresser pour percevoir la retraite de réversion de mon époux qui vient de décéder ? Deontofi.com répond dans l’émission Ecorama sur Boursorama.com.

En France, sur 16,4 millions de retraités, un peu plus de 4,2 millions de personnes, soit plus d’un quart des retraités, perçoivent une pension de réversion. Et 3,8 millions de bénéficiaires de ces pensions de réversion sont des femmes, soit plus de 90% des titulaires d’une retraite de réversion.

Des droits à géométrie variable selon les situations et les régimes de retraite

La réversion de la retraite sécu est soumise à des conditions de ressources, c’est-à-dire réservée aux veuves et veufs aux revenus les plus modestes, tandis que la réversion des retraites complémentaires de l’Arrco-Agirc n’est soumise à aucune condition de ressource. Pour la retraite Sécu, les ressources personnelles du demandeur (ou celles du nouveau ménage en cas de remariage, Pacs, vie maritale…) ne doivent pas dépasser un certain plafond (5 028,40 €/trimestre pour une personne seule, soit 1676,13 €/mois, ou 8 045,44 €/trimestre pour un couple). Il faut être âgé d’au moins 55 ans et la réversion est alors de 54 % de la retraite que percevait ou aurait pu percevoir son conjoint ou ex-conjoint décédé. Pour la réversion d’une retraite complémentaire, il faut avoir au moins 55 ans pour percevoir une pension de réversion de l’Arrco, et 60 ans pour une pension de réversion de l’Agirc, le droit à réversion correspond à 60% du montant des retraites complémentaires Arrco et Agirc que touchait le retraité décédé.

Pour connaître vos droits et réclamer vos droits à une retraite de réversion, il faut contactez le plus proche Centre d’information de conseil et d’accueil des salariés (Cicas) qui vous orientera et vous assistera dans vos démarches, vous trouverez leurs coordonnées selon votre localisation ici : http://www.agirc-arrco.fr/contact/localiser-centre-info-retraite/

Lire aussi : Retraite : quels droits à une pension de réversion après le décès d’un conjoint ou ex-conjoint ?

Share Button
Print Friendly, PDF & Email

6 commentaires

  1. ELMEHTAJ NAIMA, le

    Je suis la veuve de monsieur barka bajgar n°de sécurité sociale :128519935090560- n° de dossier PRC :284140960-adresse au maroc:BP 92 GUELMIM 81000.mon mari a décédé le: 10/06/2017.j’ai déclarée son décès au temps opportun et j’ai envoyée un dossier complet afin de de recevoir ma retraite de réversion ainsi que mes allocations de veuvage.et jusqu’à ce jour rien de nouveau sauf une lettre de CICAS retraite complémentaire(agirc et arrco)envoyer le 9/11/2017 et que je l’ai reçu aujourd’hui le 8/12/2017 et qui a pour objet:Documents non retournés dernière relance. en vous informant que son dernier délais de réponse est le 09/12/2017.
    prière de bien vouloir m’éclaircir cette situation pour ne pas rater l’étude de mon dossier
    salutation distinguées
    EL MEHTAJ NAIMA

    Répondre Signaler un abus
  2. Mehrez Belgasmi, le

    Bonjour,
    ma mere est tunisienne qui a 74 ans et elle touche une retraite de veuve de la France.
    Je suis son fils et je vis en Allemagne et je lui ai fais une Visa de 2 ans mais elle a droit de venir seulement chaque 3 mois .
    Ma question est que ma mere peut plus vivre toute seule en Tunisie et je veux lámener vivre une fois pour toute avec moi en Allemagne car cést moi qui sóccupe de tout ses Medicaments etc…Mon avocat il má dis il faut que la France confirme que ma mere si elle va vivre en Allemagne a besoin une Assurance maladie de la France . Ma mere touche sa retraite de Assurance Carsat Rhone Alpe Lyon mais cést impossible de les contacte et je sais plus quoi faire . Síl vous plait aidez moi et grand merci dávance

    Répondre Signaler un abus
  3. ATMANI Fatiha, le

    J’ai été mariée le 23/ 10 / 1990 et divorcée le 12 / 03 / 2003, puis il s’est remarié en réalité ,0 SAINT DIZIER
    lorsque j’ai épousé mon poux il était déjà retraité au régime général de sécurité sociale
    je souhaiterai savoir si j’ai le droit de réclamer une réversion au prorata avec son autre épouse de sa retraite puisque depuis son divorce je ne me suis pas remarié à ce jour , aussi je ne sais pas sur j’ai entendu qu’il était décédé.
    est ce qu’il y a prescription vu le temps ou je n’ai rien demandé pensant que je n’avait aucun droit en temps que divorcée.
    merci de me répondre

    Répondre Signaler un abus
  4. fadly, le

    bonjour je voudrais savoir svp quelle part de retraite peux bénéficié une épouse légitime avec 5 filles et 3 garcon quelle a élevé alors que son mari viens de décédé le mari marocain touche une retraite française de 330 euros mensuel
    quelle sera le montant de sa pension de réversion et quelle démarche doit elle faire
    merci pour les renseignements a venir
    cordialement

    Répondre Signaler un abus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *