Depuis des années, Deontofi.com met en garde les épargnants contre les promesses bidon faites aux épargnants pour leur vendre des placements avec des rendements attractifs prétendument garantis, et une assurance de récupérer leur capital totalement illusoire. Une opinion confortée par ce communiqué du gendarme boursier sur des investissements en panneaux solaires aux promesses trop belles pour être vraies.

Siège de l'Autorité des marchés financiers (AMF), 17 Place de la Bourse, à Paris (photo © GPouzin)

Siège de l’Autorité des marchés financiers (AMF), 17 Place de la Bourse, à Paris (photo © GPouzin)

Communiqués de presse AMF : 2015

L’Autorité des marchés financiers attire l’attention du public sur certains produits commercialisés par

«Legendre Patrimoine»

Publié le 9 juin 2015

L’AMF reçoit de nombreuses questions de la part d’investisseurs particuliers et de professionnels relatives aux activités de LEGENDRE PATRIMOINE. Dans ce cadre, l’AMF attire l’attention du public sur le site internet http://www.legendre-patrimoine.com.

La société Global Patrimoine Investissement (dont la dénomination commerciale est « Legendre Patrimoine ») dont le siège social est situé 34, avenue des Champs-Elysées 75008 Paris, propose, par le biais de son site internet, des solutions de défiscalisation dans le domaine immobilier ainsi que différents placements dans des domaines variés, dont le domaine photovoltaïque.

Le concepteur et gestionnaire de ces produits est la société France Energies Finances.

Certains documents relatifs aux produits de placements dont l’actif sous-jacent est constitué de panneaux photovoltaïques, annoncent des perspectives de rendement élevé (4%, 6% voire 7% par an).

Ces produits sont notamment les suivants :
• « France Energies Rendement 4% »(1)
• « France Energies Rendement 6% »(1)
• « France Energies Rendement 7% » (dénommé indifféremment « SEP France Energies rendement 7% » ou « Legendre rendement 7% ».)

Legendre Patrimoine commercialise également des produits présentés comme « défiscalisant », et éligibles au dispositif Girardin Industriel.

La commercialisation de tout ou partie de ces produits se fait également par l’intermédiaire d’autres sociétés (notamment Kalys Investissements).

L’AMF précise, conformément à l’article L. 621-15 I du Code monétaire et financier, qu’elle a transmis les éléments qu’elle détient sur Legendre Patrimoine et les sociétés impliquées tant dans la conception et la gestion des produits susvisés que dans leur commercialisation, au Parquet de Paris auprès duquel les investisseurs peuvent se faire connaître.

D’une manière générale, l’AMF invite les épargnants à appliquer des règles de vigilance avant tout investissement :

  • Aucun discours commercial ne doit vous faire oublier qu’il n’existe pas de rendement élevé sans risque élevé. Tout produit affichant un rendement supérieur au taux monétaire (l’épargnant pourra aussi se référer au taux du livret A) comporte a priori un risque sensible ;
  • Les informations communiquées par votre intermédiaire doivent être claires et compréhensibles. L’adage « n’investissez que dans ce que vous comprenez » vous évitera bien des déconvenues ;
  • Obtenez un maximum d’informations sur les intermédiaires qui vous proposent le produit (habilitation/agrément, identité sociale, siège social etc.) ;
  • Posez-vous la question de savoir comment, et par qui, est réalisée la valorisation (prix d’achat ou de vente) du produit proposé.

Enfin, compte tenu de leurs caractéristiques intrinsèques, certains investissements présentent un risque élevé d’absence de liquidité à la revente du produit. Il est donc impératif de se renseigner précisément sur les règles ou mécanismes mis en place qui permettent la revente du produit.

Note:

Précision en date du 7 août 2015 : L’AMF précise que les produits « France Energies Rendement 4 % » et « France Energies Rendement 6 % » mentionnés dans ce communiqué n’ont pas été commercialisés par Legendre Patrimoine (dénomination commerciale de Global Patrimoine Investissements), mais principalement par la société Kalys Investissements et qu’ils le sont encore.

(ce communiqué sur le site de l’AMF ici)

Lire aussi :
Gare aux pièges des placements en biens divers et entreprises extraordinaires !La décision de sanction de l’AMF contre Solabios et ses panneaux solaires à 8% ayant fait faillite !

Share Button
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *