Deontofi.com rediffuse la liste des sites internet de trading sur devises illégaux mise à jour par les autorités bancaire boursière le 14 mai 2014. Cette liste est repassée à 50 sites interdits en France, alors que les gendarmes des marchés pointaient 75 sites illégaux dans leur liste du 24 avril 2014, 25 sites dans celle du 28 janvier 2014 et 69 sites dans leur liste du 12 septembre 2013. De nouveaux sites sont dénoncés, tandis que beaucoup des précédentes listes ont disparu (ou changé de nom ce qui est facile sur le web). Ils n’en demeurent pas moins dangereux car les épargnants joueurs sont quasiment assurés d’y perdre plus que leur mise.

Les sites illégaux de trading sur devises Forex sont des appâts pour escroquer les épargnants crédules en leur faisant miroiter des gains faciles (photo © GPouzin)

Les sites illégaux de trading sur devises Forex sont des appâts pour escroquer les épargnants crédules en leur faisant miroiter des gains faciles (photo © GPouzin)

  

L’AMF publie une nouvelle liste mise à jour des sites internet proposant du trading d’options binaires pour lesquels aucun prestataire de services d’investissement autorisé n’a pu être clairement identifié.

 

L’Autorité des marchés financiers (AMF) met une nouvelle fois en garde les épargnants sur des campagnes publicitaires agressives, sur internet, portant sur le trading d’options binaires (1) et annonçant des rendements très importants dans des délais très courts.

 

Voici la nouvelle liste qui annule et remplace celle publiée le 24 avril 2014.

Attention, ces sites peuvent évoluer très rapidement et cette liste n’a pas vocation à être exhaustive.

       www.4xp.com 
       www.24xp.com/FR
       www.50option.com
       www.abcbinaire.com
       www.agfmarkets.com
       www.ajbrowdercapital.com
       www.bancxp.com
       www.bankofmarket.com
       www.banqofbroker.com
       www.banqueoption.com
       www.betonspot.com
       www.bfmmarkets.com
       www.bfxoption.com
       www.binareo.com
       www.binarymarkets.com
       www.binarywallstreet.com
       www.binoa.com
       www.bigoption.com
       www.binarylowcost.com
       www.bnry.com
       www.bo-bank.com
       www.bocapital.com
       www.bossoptions.com
       www.boursomarket.com
       www.cedarfinance.com
       www.cititrader.com
       www.daily-option.com
       www.digitoption.com
       www.easyxp.com
       www.ebinaires.com
       www.empireoption.com
       www.excellencebroker.com
       www.excitingmarkets.com
       www.fboption.com
       www.fmtrader.com
       www.futurmarket.com
       www.gfmtrader.com
       www.gftrades.com
       www.globaltrader365.com
       www.golden-bank.com
       www.good-option.com
       www.gtoptions.com
       www.ikkotrader.com (*)
       www.interactiveoption.com
       www.ioptioneu.com
       www.leaderoption.com
       www.miller-options.com
       www.obmarkets.com
       www.opteck.com
       www.optimarkets.com
       www.optionet.com
       www.option-bank.com
       www.optionrama.com
       www.optionsclick.com
       www.optionsmarter.com
       www.option-world.com
       www.phenixoption.com
       www.planetoption.com
       www.prestigebanq.com
       www.royaldebank.com
       www.startoptions.com
       www.stockpair.com  
       www.timebinary.com
       www.tmarkets.com
       www.tradecall-invest.com
       www.tradequicker.com
       www.tradereasy.com
       www.trader-invest.com
       www.tradersleader.com
       www.traderush.com
       www.traderxp.com
       www.triumphoption.com
       www.ubinary.com  
       www.vipbinary.com
       www.worldtradeoption.com       
       www.xpmarkets.com 
 (*) Ce site a également fait l’objet d’une décision du Jury de Déontologie Publicitaire de l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité (http://www.arpp-pub.org/decisions-jdp.html).

De manière générale, avant de vous engager, vous devez toujours vérifier que l’intermédiaire financier qui propose ou conseille ces investissements figure bien sur la liste des établissements financiers autorisés à exercer en France (https://www.regafi.fr). L’intermédiaire non habilité s’expose à des sanctions pénales.
Si l’intermédiaire concerné ne figure pas sur ce registre, nous vous invitons fortement à ne pas répondre à ses sollicitations.


Vous avez des questions ? Vous pouvez vous renseigner sur notre site internet

http://www.amf-france.org  ou contacter l’équipe d’AMF Epargne info service au 01 53 45 62 00 du lundi au vendredi de 9h à 17h.

 


(1) Il s’agit d’instruments financiers sous forme d’options, pouvant générer des profits ou des pertes, selon la réalisation ou la non réalisation d’une condition à l’expiration de l’option. L’investisseur doit se positionner sur la direction que le prix d’un actif sous-jacent (par exemple une action, une matière première, un indice…) prendra avant son expiration : s’il pense que le prix d’un actif sera à la hausse, il achète une option call ; s’il suppose que le prix d’un actif sera en baisse, il achète une option put.
 

 

Share Button

2 commentaires

  1. CHIRADE, le

    j’ai ouvert un compte semi -géré(initiation) chez FOREXTRADITION (https://www.forextradition.com/) et lorsque j’ai voulu fermer mon compte chez eux, un trader de FOREXTRADITION non mandaté a effectué 7 trades sans mon autorisation et a coulé mon compte à zéro bien sur en empochant de forte commissions sur mon dos.j’ai bien sur demandé le remboursement de cette situation,il ne veulent pas reconnaitre être responsable de cette situation et me propose de remettre du capital pour que eux puisse effacé leur erreur.mais j’ai perdu confiance et je veux qu’il me restitue mon solde de mon compte avant son coulage. COMMENT FAIRE?

    Répondre Signaler un abus
    • Gilles Pouzin, le

      Malheureusement les escrocs ne vous rendront pas votre argent si vous leur demandez gentiment, et vous n’avez pas de possibilité de le récupérer par la force. Il faut accepter cette idée, car ils vont essayer de vous escroquer de nouveau en vous faisant croire à une possibilité de récupérer cet argent pour en réalité vous en soutirer davantage avec les mêmes ruses.
      En revanche, vous avez intérêt à signaler le vol à l’AMF en appelant son service d’info : 0 811 901 801 (coût d’un appel local), voire à signaler ce vol à la police judiciaire ou directement auprès du procureur de la république.

      Répondre Signaler un abus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *