Dans L’Express, en kiosque cette semaine et pour ses abonnés en ligne, un excellent dossier Placements de 14 pages réalisé par Gilles Pouzin, à lire absolument pour débuter en Bourse.

Dans L’Express, en kiosque cette semaine et pour ses abonnés en ligne, un excellent dossier Placements de 14 pages réalisé par Gilles Pouzin, à lire absolument pour débuter en Bourse. Pour fêter les 30 ans de l’indice CAC 40, vous lirez dans ce dossier des articles en français facile, vous expliquant tout ce qu’il faut savoir pour profiter du potentiel des actions en évitant les risques inconsidérés.

Dans ce dossier :

Les nouveaux atouts de la Bourse

Les indices boursiers de la planète caracolent et les souvenirs des précédents krachs s’estompent. A l’heure où le gouvernement parle de nouveau de privatisations, les actions redeviennent attractives.

30 ans de CAC 40 : les Français et la Bourse

A l’aube de son trentième anniversaire, l’indice CAC 40 est devenu le symbole de la Bourse. Depuis sa naissance fin 1987, son histoire accompagne celle de l’économie et des entreprises. Elle illustre aussi les relations passionnelles des épargnants, tantôt attirés ou effrayés par le yo-yo de la Bourse

Quelle dose d’actions dans vos placements ?

La réponse des gérants. Les actions sont un actif indispensable pour faire fructifier ses économies à long terme dans une perspective d’améliorer sa retraite. C’est en tout cas l’avis des gérants de caisses de retraite et fonds de pension du monde entier. A leur échelle, les gérants de fonds d’investissement grand public tentent aussi de proposer des doses d’actions adaptées aux situations de leurs clients.

Fonds dynamiques, équilibre, prudent ou flexibles et réactifs, expliqués en français facile.

Comment investir en Bourse ?

Beaucoup d’épargnants sont intimidés par l’idée d’investir en Bourse. Les placements boursiers, avec une dose d’actions plus ou moins élevée, sont pourtant accessibles au plus large public dans des produits d’épargne proposés par les réseaux financiers qu’ils possèdent parfois déjà, mais lequel choisir ? Plan d’épargne en actions (PEA), compte titres ordinaire (CTO), assurance-vie multisupports et plan d’épargne entreprise (PEE) permettent tous d’investir en Bourse, avec des contraintes et avantages différents.

Un monde d’opportunités

On est bien chez soi. Les investisseurs ont toujours du mal à dépasser leurs frontières. Pourtant la Bourse permet de profiter de la prospérité économique d’horizons variés, au grand bénéfice des épargnants, car la diversification atténue les risques et améliore les résultats.

De Wall Street aux BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, South Africa) et autres marchés émergents, panorama des Bourses internationales et des placements accessibles pour en profiter, notamment les fonds indiciels à faibles frais comme les trackers.

En Bourse, l’immobilier rassure

Même en Bourse on peut miser sur l’immobilier, en investissant dans des sociétés foncières, dites sociétés d’investissement immobilier cotées (SIIC), qui gèrent un patrimoine immobilier pour en distribuer les loyers et les plus-values à leurs actionnaires. Un placement immobilier plutôt rentable sans soucis de gestion locative.

Par quel intermédiaire passer ?

Faut-il s’adresser à un courtier, céder aux sirènes d’un site internet spécialisé ou tout simplement rester dans sa banque pour investir en Bourse ? Dans tous les cas, attention aux frais de tenue de compte qui varient fortement d’un établissement à l’autre.

Un dossier à lire et à garder précieusement, avec des références historiques et statistiques rassemblées et commentées grâce aux archives exclusives de Deontofi.com, dans L’Express de cette semaine, en kiosque du mercredi 15 au mardi 21 novembre 2017.

Share Button
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *