Lynx industries ? Une société qui n’existe pas produit des factures qu’elle ne devrait pas, utilisant de multiples comptes dans divers pays, achetant via des sociétés écrans (photo © GPouzin)

14ème épisode du procès de Dom Tom Défiscalisation, la plus grosse escroquerie à l’investissement défiscalisé en panneaux solaires Girardin industriel. Tout le sommaire des articles de Deontofi.com sur cette arnaque photovoltaïque ici.

Suite du réquisitoire du procureur de la République réclamant la condamnation des accusés au nom de l’autorité judiciaire.

Pourquoi en bande organisée ? La structure interne, les sociétés écrans, les gérants de paille, les sociétés fictives, le portage, les associés fictifs, il y en a des myriades au Luxembourg, à Hong Kong, aux USA, en Lettonie, tout pays permettant de retarder la justice.

Lynx industries est juridiquement un bureau de représentation, au Luxembourg il ne peut pas et ne doit pas établir de factures, ce n’est pas légal. On a une société qui n’existe pas qui produit des factures qu’elle ne devrait pas, utilisant un système de multiples comptes dans divers pays, achetant via des sociétés écrans, l’ensemble du système est remanié et renommé via des mécanismes peu lisibles, l’utilisation de fiduciaires, tout ça pour une activité économique qui ne concerne que la France.

Le modèle est reproduit par les salariés comme Esnault qui a une société à Hong Kong avec des comptes en Lettonie. En droit du travail Eric Esnault s’est soustrait de façon fictive : il est salarié, mais l’argent est bien soustrait de façon fictive pour être facturé offshore.

Tous s’occupent de DTD, sous le contrôle de Jacques Sordes mais pas seul, avec Benoît Villain le comptable benêt, Eric Esnault le commercial qui ferme les yeux, Stéphane Jacob le bras droit. Mais il y a plus : tout un environnement structuré.

Edwige Scholastique, la belle fille, assure les flux financiers, Franck Bernabé, le beau fils, aux Antilles, et Rudy Sordes, le fils, soutiens de façade, Michelle Scholastique, secrétaire particulière, qui vérifie tous les mails, et bénéficie de l’argent.

Il y a aussi l’avocat Scheinkmann, Thoma, le contrôleur corrompu, il y a Vautel qui joue un peu dans les deux sens, essaie de doubler au final Sordes avec Jean-Pierre Pallier, Gilles Apatout… Se faire du fric en attaquant Jacques Sordes, c’est ce que Jacques Sordes fait en permanence.

On a une réflexion stupéfiante quand on est entré dans le débat sur la participation à l’escroquerie en bande organisée. Jacques Sordes nous a dit « j’ai réfléchi dans ma cellule, ce n’est pas quand on s’organise avant de monter l’escroquerie ? ». Question pertinente. Le plan concerté doit-il être initial ? Réponse de la Cour de cassation, 30 novembre 2006 : il faut une entente à laquelle les prévenus ont sciemment adhéré. Ils savent tous qu’ils ont participé à l’escroquerie et que les autres y participent. Ils savent tous que c’est bidon, qu’il n’y a rien qui pousse aux Antilles, mais qu’ils touchent plein d’argent, 2 millions pour Jacob, 1,6 pour Esnault, oui ont sciemment adhéré, ils ne sont pas complices mais co-auteurs et encourent tous dix ans de prison ferme.

Que devient cet argent ? Blanchiment et recel, je vous invite à reprendre, cote d1568, l’analyse de 30 pages rédigées par les enquêteurs. Bijouteries, 11 000 euros, agences de voyage à Dubai 10 000 euros, BMW, Hilton Londres, Disney, on le retrouve à Marne-la-vallée, il aime beaucoup, mais aussi les marques de luxe, Céline, Kenzo, ce n’est pas les grosses sommes le plus choquant. Mais quand on voit les parties civiles, des clients licenciés qui investissent leur chèque d’indemnités, l’envoient à Jacques Sordes pour payer son train de vie. Ce qui fait le plus mal au cœur, même si ce ne sont pas les montants les plus graves, c’est qu’ils démontrent un mépris complet : 70% de la collecte n’est pas utilisée pour l’investissement, 13 millions pour une société luxembourgeoise de cosmétiques et compléments alimentaires dirigée par madame Scholastique moyennant 6 000 euros par mois, 18 millions en placements financiers….

Je m’étonne d’avoir entendu hier contester les 6% pour les CGP, 15% pour les investissements, les panneaux solaires stockés aux Antilles.

On a dit hier que quand il est interpellé Jacques Sordes ne dit pas tout de suite où est l’argent, on a du l’interroger longuement, chercher dans son ordinateur, son téléphone. Il n’a rien avoué spontanément, la dissimulation est évidente.

Le blanchiment, c’est la transformation du produit d’une infraction. Le dealer qui achète des bonbons avec 10 euros gagnés sur une vente de shit, c’est du blanchiment. Les sociétés écrans c’est plus sophistiqué mais c’est la même chose, aveux tardifs de dissimulation égal blanchiment.

Sur la question de l’implication de Michelle Scholastique, je pense qu’elle savait bien que cet argent provenait d’infractions, il n’y a pas besoin de connaître le mécanisme de l’infraction, les flux financiers sont contrôlés par sa fille Edwige et les panneaux censés êtres installés sous contrôle de son fils Franck, qui ne fait rien. Elle voit l’argent entrer par sa fille, rien installé par son fils. Je veux bien quelle soit professeur d’anglais, ça ne veut pas dire qu’elle soit stupide, elle est loin d’être stupide. Quand on lui demande, elle confirme avoir compris que c’est une escroquerie. Son influence, son rôle de secrétaire générale pas très clair mais existant, sa participations aux discussions, le fait qu’elle soit présente aux réunions.

Et puis madame Scholastique dirige l’activité de compléments alimentaires, qui est un gouffre, et elle demande de nouveaux subsides pour ces l’activité. C’est une infraction qu’on voit souvent à la 31ème chambre, sur les compléments alimentaires, car il y a souvent un argument « vous serez plus beau, plus jeune ». Là aussi, c’est limite au niveau moralité. L’ensemble de ces éléments, au-delà de l’influence de Jacques Sordes sur elle, sont clairs. Elle a une implication à titre personnel et familial, et des démarches pour ne pas apparaître dans les mtage qui démontre sa participation au blanchiment. Quand on est un gamin paumé qui a volé un sac à 3 000 eurros, on part à Fleury pour un an. Le blanchiment, ce n’est pas innocent. Certains auraient droit à une justice aussi lourde alors que d’autres profitent de 1,5 millions volés en déclarant « j’ai pas lu mes e-mails, je ne savais pas ». En outre, une grande partie des sommes, quand on regarde les saisies, en dehors des voitures, du compte d’Esnault, tout à disparu, 38 millions d’euros envolés, Jacques Sordes sait peut-être où.

Share Button

Un commentaire

  1. Veronique Darco, le

    Bonsoir

    Je viens de vivre une fausse histoire d’amour pour me soutirer de l’argent.

    J’ai rencontré ludivine bernard sur meetic (c’est lui qui m’a envoyé un message). Mon profil l’intéresse ….. lui, veuf, sans enfant, 59 ans, entrepreneurs à son compte ..Il m’envoie des photos. Après recherche, ces photos sont celles d’un autre homme (ce qui est déjà louche).Il me demande si je possède Skype (son pseudo :ludiv Bernad) pour correspondre, je fais installer ce logiciel et on discute tous les soirs. Il devient vite amoureux mais bizarre ne veut pas me rencontrer tout de suite, il a un gros projet de contrat de vin de luxe avec des italiens…… Bientôt le contrat est acquis. Il se rend en Italie pour voir la marchandise puis en Cote d’ivoire où la marchandise doit être livrée. C’est là que les problèmes d’argent commencent. Il n’a pas d’argent pour payer les frais de douane de la marchandise. Soit disant qu’il a clôturé son compte en France et qu’il ne possède plus qu’une carte PCS qu’il faut recharger.il possède des PEA en France, mais la banque ne peut pas les débloquer sans sa présence. Il me demande 5000€. Je vais donc chez un buraliste avec mes 5000€ en liquide pour acheter des recharges pour sa carte PCS. Les frais de douane payés, il faut livrer la marchandise de Tunis à Sousse. Monsieur pensait que le transport serait gratuit, mais non, il faut payer 6000€ et encore, il mettra la marchandise sur des camions qui seront en surcharge (pour payer moins cher). Je vais donc chez le buraliste avec mes 7000€ en liquide pour acheter des recharges PCS pour recharger sa carte bancaire.
    Coup de théâtre, 4 camions arrivent à bon port, mais 2 camions ont un accident à cause d’un chauffard : 2 chauffeurs sont à l’hôpital, la police s’en mèle, il faut ramasser la marchandise et la mettre sur des camions plus petits. Mais pas d’argent pour tout ça!! 5000€ pour l’hôpital ( qui a pris son passeport en caution) , 3000€ pour la police(pour étouffer l’affaire), 1000€ pour ramasser la marchandise, et 6 camions à 1000€ l’un. faîtes le calcul! il me demande maintenant 15 000€ que je n’ai pas. Il me faut débloquer un plan épargne logement que je m’apprêtais à faire, mais je viens de lire tous ces témoignages et je pense que, moi aussi, je me suis fait arnaquer de 12 000€. Que faire!! Alors j’ai exposé mon cas à une amie qui ma mise en contact avec la police lutte anti arnaque sur le net en Afrique Mr WALT ERIC qui m’a aidé, et cet escroc a été arrêté puis j’ai récupéré tout mon argent,

    Je vous laisse son adresse e-mail : [NDLR : lien supprimé par le modérateur, ces escrocs nous prennent vraiment pour des cons !]
    Prenez contact avec l’adresse mail si vous avez été victime d’arnaque, il saura quoi faire pour vous aider

    [NDLR : ATTENTION Deontofi a autorisé ce commentaire car le début décrit des arnaques comme il en existe effectivement et dont l’auteur est peut-être plus complice que victime.
    Comme souvent, ce témoignage faisait du rabattage vers un prétendu « inspecteur » « lieutenant » ou autre faux-flic bidon pour arnaquer deux fois des victimes de ce type d’escroquerie]

    Répondre Signaler un abus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *