Catégories de l'article : DéontologieInstitutions

Deontofi.com entame une nouvelle série d’articles sur les enjeux de la régulation des activités financières et de leurs intervenants, dans le sillage du « Rapport sur La Finance Responsable » présenté par la Fondation Croissance Responsable sous l’égide de l’Institut de France.

Face au Pont des Arts, haut lieu du cadenassage touristique, le 23 Quai de Conti abrite le prestigieux Institut de France. (photo © GPouzin)

Face au Pont des Arts, haut lieu du cadenassage touristique, le 23 Quai de Conti abrite le prestigieux Institut de France. (photo © GPouzin)

C’était avant les beaux jours. Alors que le givre recouvrait encore le pont des arts, les plus influentes personnalités du capitalisme français avaient déjà pris place à quelques mètres de là, au 23 Quai de Conti, dans la salle d’honneur de l’Institut de France. Ils avaient répondu, ce 10 décembre 2013, à l’invitation de la Fondation Croissance Responsable, qui présentait en grande pompe son rapport consacré à « La Finance Responsable ».

L’idée de ce travail sur la finance responsable part d’un bon sentiment, tant il est vrai que la finance, comme bien d’autres activités, est utile à notre société, et qu’il est dommage que des comportements irresponsables gâchent un peu sa perception par le grand public. Bertrand Collomb, président d’honneur des ciments Lafarge, et président cette année de la Fondation Croissance Responsable, introduisait cette session en insistant sur la nécessité de mieux expliquer ce que doit être une finance au comportement suffisamment responsable pour redonner confiance aux citoyens dans son utilité.

Bertrand Collomb, président honoraire de Lafarge, introduisait la présentation du rapport sur La Finance Responsable dans la grande salle des séances de l'Institut de France. (photo © GPouzin)

Bertrand Collomb, président honoraire de Lafarge, introduisait la présentation du rapport sur La Finance Responsable dans la grande salle des séances de l’Institut de France. (photo © GPouzin)

Le même jour, on apprenait par un communiqué du Centre des professions financières que le Collège d’études mondiales de la Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH) ouvrait une chaire : « Ethique et finance ». Le titulaire de cette chaire étant Christian Walter, qui pourra en son sein développer et élargir le projet engagé en 1997 sous la forme d’un programme de recherche de la FMSH, puis en 2010 d’une chaire éponyme.

Avant comme après ces événements, on avait vu fleurir de nombreux projets et organisations ayant pour vocation de « penser le changement plutôt que changer le pansement » de l’économie financière mondialisée actuelle, pour paraphraser la contrepèterie de Francis Blanche.

On ne peut que se féliciter de la multiplication des initiatives visant à promouvoir la déontologie financière comme le fait Deontofi.com. Mais la priorité martelée par la plupart des institutions qui veulent « redonner confiance » aux citoyens, surprend toujours un peu. On se demande parfois si leur objectif prioritaire ne se limite pas à soigner la confiance, malmenée par des dérives qu’on ne veut pas trop sanctionner, plutôt que de lutter plus sérieusement contre les dérives, pour redonner à la confiance des bases plus saines. Deontofi.com reviendra sur ce sujet dans une contribution internationale plus large pour laquelle notre expertise sur l’éthique du capitalisme a été sollicitée.

Sur cette base, la première utilité du rapport sur la finance responsable est d’établir un état des lieux et d’ouvrir des pistes de réflexion, même si certaines ont du mal à s’émanciper de l’influence des lobbies bancaires (en particulier, comme nous le verrons, concernant leur opposition à la taxe sur les transactions financières).

La série d’articles consacrés par Deontofi.com à ce rapport vise à faire connaître ces travaux, encore une fois salutaires, ce qui n’interdit pas le débat. Nous suivrons le déroulé du rapport sous forme de synthèses avec nos enrichissements et commentaires.

Pour en savoir plus, téléchargez le rapport ici.

Share Button
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *