On n’est décidément pas au bout des arnaques sur Internet ! Dans une nouvelle campagne de publicité sur Yahoo, on pouvait lire ce matin (22 mai 2018) « Le secret de Tesla rapporte gros à ces Français ».

En surtitre, on comprend qu’il s’agit bien d’une publicité déguisée en information, ou en tout cas impossible à distinguer pour le grand public. Le surtitre grisé, et quasi invisible indique « Annonces $ », suivi du nom de l’annonceur présumé: Eco-Astuce

En-dessous du titre, l’argument est encore plus racoleur. On veut nous faire croire que « Des milliers de Français ont franchi le pas et ont déjà fait fortune grâce à ce placement bien plus stable que le Bitcoin ».

Là, les lecteurs habitués de Deontofi.com se marrent franchement ! Quand la bulle du Bitcoin ne faisait que gonfler, à l’automne 2017, Deontofi.com mettait en garde les escrocs qui s’engouffraient dans cette brèche pour plumer les épargnants naïfs et mal informés. Même des confrères de la presse financière un peu sérieux se laissaient facilement impressionner par la « multiplication par 17 du Bitcoin depuis le début de l’année (2017) ». Depuis, la bulle s’est largement dégonflée, même si le cours du Bitcoin demeure irréaliste. Son plongeon de 65% entre décembre et avril (de 19345$ à 6635 $) a coupé l’herbe sous le pied de pas mal de sites d’escroqueries basées sur les cryptomonnaies, moins à la mode médiatique auprès du grand public.

Qu’à cela ne tienne, les escrocs fouillent un nouveau filon. Mais lequel ? Et quel rapport avec les supercheries de Tesla, fabricant de voitures électriques dont le PDG fondateur Elon Musk est connu pour embrouiller (et tromper) ses actionnaires ? On serait curieux de le savoir n’est-ce pas ?

Mais avant de cliquer sur cette publicité grotesque, Deontofi.com peut rassurer ses lecteurs : l’affirmation mise en avant est évidemment fausse. Aucun Français n’a « fait fortune » grâce à un « placement » plus stable que le Bitcoin. Pour la simple et bonne raison qu’il n’y a aucun placement derrière cette publicité, mais une belle arnaque.

Le retour des arnaques aux matières premières relookées

De quoi s’agit-il ? On clique. Et là, surprise, revoici une belle arnaque traditionnelle relookée en escroquerie web 3.0 : les matières premières. Vous vous souvenez des arnaques aux diamants, aux terres rares et autres affabulations ? Hé bien vous aviez manqué l’arnaque au Lithium, car c’est ce métal qui a été choisi comme support médiatisable à cette nouvelle escroquerie. Pour une bonne arnaque, il faut toujours un sujet à la mode, un truc qui parle aux pigeons, il faut que ce soit un peu dans l’actu. Là, c’est le phénomène des batteries pour voitures électriques qui sert de support à l’arnaque au Lithium.

« Le Lithium, considéré comme le nouvel « Or Blanc » est l’élément incontournable des batteries de produits high-tech… mais aussi des voitures électriques (comme Tesla qui a prévu d’investir des millions dans sa production) », nous indique le site Eco-Astuce sur lequel on arrive en cliquant la pub sur Yahoo. « Avec les perspectives colossales, il ne faut pas rater le train en marche » insiste en gras le site d’arnaque.

« Y en a plus ! Phénomène mondial ! » disait Depardieu dans « Le Sucre »

On croirait entendre Gérard Depardieu jouant le petit voyou des arnaques aux matières premières dans « Le Sucre » (1974): « Y en a plus ! Phénomène mondial ! ». Le Lithium est une matière première comme les autres, ça monte et ça baisse selon l’offre et la demande. Quand la demande augmente, les prix monte, le marché s’adapte, d’un côté on économise sur la demande ou on cherche des alternatives, d’un autre on investit pour accroître la production, et les prix redescendent, et le marché s’adapte à nouveau, les acheteurs reviennent et les producteurs réduisent les capacités de production excédentaires pour enrayer la chute des cours. Ce cycle des matières premières est valable pour le Lithium comme pour le pétrole, le sucre ou l’or, le charbon ou le cuivre.

On ne voit pas en quoi le Lithium serait plus stable que le Bitcoin, au mieux c’est une matière première qui a une existence réelle. Mais ça ne suffit pas à en faire un placement. Alors quand on lit en plus, sur ce site d’arnaque « 7,5% intérêt garantie », c’est la cerise sur le gâteau. On passe sur la faute d’accord (garanti avec un i au masculin avec intérêt). Le problème n’est pas là, mais bien dans le fait que cette publicité est illégale, et que c’est donc bel et bien une escroquerie.

Promesse de gain = Arnaque !

Rappelons que pour renforcer la protection des consommateurs, l’article 79 de la Loi Sapin 2 du 9 décembre 2016, créant l’Article L222-16-1 du Code de la consommation, interdit toute publicité électronique (web, mail, téléphone…) pour le trading en tout genre, y compris sur matières premières.

Les règles encadrant les placements en biens divers ont été renforcées pour protéger les épargnants de ces arnaques, en application de l’article 79 de la Loi Sapin 2 du 9 décembre 2016, qui modifie encore l’article L550-1 du Code monétaire

La réglementation étend encore les moyens de prévention de ces arnaques, grâce à un arrêté ministériel du 27 avril 2017 modifiant le règlement général de l’AMF en introduisant un contrôle préalable des publicités et promotions pour tout investissement en biens divers, comme l’a annoncé le gendarme boursier dans un communiqué du 17 mai 2017. Depuis cette réforme, toutes les publicités pour des placements en diamants, vin, art, bijoux, pierres et métaux précieux ou autres biens divers, sont illégales, puisqu’à notre connaissance aucune n’a demandé et obtenu le contrôle préalable obligatoire de ses arguments.


À ce jour, aucune publicité pour le lithium, le trading, le Bitcoin ou d’autres placements en biens divers n’a été agréée. Elles sont toutes illicites. Aucun intermédiaire ou prestataire de services d’investissement en Bitcoin n’a d’agrément d’aucune autorité financière en France, aucun ne figure sur le registre des agents financiers Regafi. Ils sont tous hors-la-loi en France, vous avez de forte probabilité de ne jamais revoir votre argent sans aucun recours ni chance de le récupérer.

Le site Eco-Astuce.com, des arnaques à tous les étages !

Dès la publicité sur Yahoo, le regard exercé reconnaît l’arnaque. On sait aussi très vite que le site Eco-Astuce derrière cette publicité est une arnaque puisqu’il est en contravention avec les réglementations de protection des épargnants. Par curiosité, il ne reste qu’à vérifier sa ficher d’identité dans le WhoIs, l’annuaire mondial des sites Internet.

Sans surprise, on trouve que ce site est enregistré anonymement à Panama. Bien sûr, les escroqueries sur le web sont généralement anonymes. Par curiosité, on pousse jusqu’à la page d’accueil de ce site d’arnaque. Et là ? Une autre arnaque, à la consommation cette fois.

On ne vise plus à voler les épargnants avec une promesse de gain illusoire sur les matières premières, mais à voler les consommateurs en leur faisant miroiter une improbable installation photovoltaïque. Décidément, les énergies renouvelables n’ont pas de chance pour leur image, c’est vraiment un des terrains favoris des escrocs !

Share Button
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.